Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mark, Marka et FIM.

Mark finlandais
Ancienne unité monétaire
Pièce de 1 markka de 1988.
Pièce de 1 markka de 1988.
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de la Finlande Finlande (1860-2002)
Banque centrale Banque de Finlande
Appellation locale markka
Symbole local mk, Smk
Code ISO 4217 FIM
Sous-unité 100 penniä
Taux de conversion 1 EUR = 5,945 73 FIM
()
Chronologie de la monnaie
Mark finlandais

Le mark finlandais (en finnois : markka, en suédois : mark) a été la monnaie de la Finlande du au 1er janvier 2002, date à laquelle il est remplacé par l'euro. Sa subdivision est le penni, un mark valant cent penniä. Son abréviation courante est mk[1] ou Smk[2] et son code selon la norme ISO 4217 est FIM.

Taux de conversionModifier

1 euro = 5,945 73 FIM.[3]

Histoire du mark finlandaisModifier

Le mark est l'unité monétaire de la Finlande en 1860. La Finlande était alors un grand-duché russe et le mark est défini comme un quart de rouble. Il est divisé en cent centimes ou penniä.

Les premières pièces en argent ont été frappées lors de l'autonomie de la Finlande. La Suomen Rahapaja, la monnaie de Finlande, est créée en 1864 à Katajanokka. Dès 1895, la valeur du mark finlandais est liée au cours de l'argent.

La Banque de Finlande est créée en 1917, lors de l'indépendance de la Finlande. Le mark finlandais est réintroduit et lié à l'or.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la mark finlandais a subi une forte inflation. Lors de la réforme monétaire de 1963, le nouveau mark a été mis en service, équivalent à cent anciens marks.

Les pièces et billets en marks ont perdu leur cours légal le 1er mars 2002, à la suite de la mise en circulation de l'euro[4].

Numismatique et billetophilieModifier

Pièces de monnaie
Article détaillé : Pièces de monnaie finlandaises.
Billets de banque

La dernière édition des billets de banque en mark finlandais a été mise en circulation en 1986 et est l'œuvre de l'artiste Erik Bruun. Les valeurs disponibles alors étaient les suivantes :

  • 10 marks (bleu) - Paavo Nurmi (1897–1973), athlète et champion olympique.
  • 20 marks (bleu/vert) - Väinö Linna (1920–1992), auteur et romancier.
  • 50 marks (brun) - Alvar Aalto (1898–1976), architecte.
  • 100 marks (vert) - Jean Sibelius (1865-1957), compositeur.
  • 500 marks (rouge) - Elias Lönnrot (1802-1884), historien.
  • 1 000 marks (bleu/pourpre) - Anders Chydenius (1729-1803), prêtre et homme d'État.
  • Le billet de 5 000 marks (rouge/pourpre) n'a jamais été mis en service.

Pour aller plus loinModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lyhenneluettelo, Kotus
  2. Anneli Räikälä, Koodinumeroiden merkitsemistapoja, Kielikello, 3/93 (consulté le 27avril 2018).
  3. « Convertir euro en mark finlandais », sur Coinmill.com (consulté le 26 octobre 2016)
  4. « L'histoire du markka de la Finlande, l'histoire des pieces de monnaie », sur Argus-piece.ouvaton.org (consulté le 26 octobre 2016)

Liens externesModifier