Ouvrir le menu principal

Marion Fontaine

historienne française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontaine.

Marion Fontaine, née en 1978 est une historienne française spécialiste de l’histoire politique et sociale et de l’histoire des mouvements ouvriers

BiographieModifier

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris et agrégée d’histoire, elle soutient sa thèse de doctorat, consacrée au Racing Club de Lens, à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), sous la direction de Christophe Prochasson[1]. Membre junior de l'Institut universitaire de France, elle est aussi une spécialiste des mondes miniers et l’histoire politique et sociale[2]. Elle est maîtresse de conférences au Centre Norbert Elias à l'université d'Avignon[3].

Elle est membre de la rédaction de Vingtième Siècle et dirige les Cahiers Jaurès.

PublicationsModifier

  • Le Racing Club de Lens et les « Gueules noires » : essai d'histoire sociale, Paris, Les Indes savantes / La Boutique de l'Histoire, 2010
  • Une contre-histoire de la IIIe République, La Découverte, 2013 avec Frédéric Monier
  • Fin d’un monde ouvrier : Liévin 74, Éditions de l'EHESS, 2014
  • Bled Histoire de France, Hachette Éducation, 2016, coauteur

FilmsModifier

Web-documentaire, Sous l’œil des Houillères, 2016 coréalisé avec Richard Berthollet[4]

RéférencesModifier

  1. SUDOC 155465317
  2. « «Dans l’histoire de la gauche, les moments d’unité sont rares» », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Portail institutionnel de l'Université d'Avignon - MME Marion FONTAINE », sur Portail institutionnel de l'Université d'Avignon (consulté le 30 décembre 2018)
  4. « Sous l’œil des Houillères, Marion Fontaine, 2016 – La Fabrique des écritures » (consulté le 8 août 2019)

Liens externesModifier