Ouvrir le menu principal

Mario Mauro
Illustration.
Mario Mauro en 2012.
Fonctions
Sénateur de la République italienne

(5 ans et 7 jours)
Élection 24-25 février 2013
Circonscription Lombardie
Législature XVIIe
Groupe politique SC (2013)
PI (2013-2014)
GAL (2014-2017)
FI (2017-2018)
Ministre de la Défense

(9 mois et 25 jours)
Président du Conseil Enrico Letta
Gouvernement Letta
Prédécesseur Giampaolo Di Paola
Successeur Roberta Pinotti
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance San Giovanni Rotondo (Italie)
Nationalité Italienne
Parti politique Forza Italia (1999-2009)
PdL (2009-2013)
Choix civique (2013)
Populaires pour l'Italie (2014-2017)
Forza Italia (depuis 2017)

Mario Walter Mauro (né le à San Giovanni Rotondo) est un professeur d'histoire et un homme politique italien, vice-président du Parlement européen de 2004 à 2009 et ministre de la Défense du gouvernement Letta pour Choix civique qu'il quitte le 16 novembre 2013. Le 28 janvier 2014, il fonde les Populaires pour l'Italie. Le 10 mars 2017, il adhère à Forza Italia.

BiographieModifier

Membre du mouvement catholique Communion et Libération, réélu en 2004, pour la seconde fois, eurodéputé sur les listes de Forza Italia en 2004, Mario Mauro fut jusqu'à deux jours de l'élection, avec Jerzy Buzek, l'un de deux candidats du Parti populaire européen à la présidence du Parlement qui a été élu en juin 2009[1]. Il quitte le PdL en décembre 2012 pour soutenir Mario Monti en vue des élections générales de février 2013, où il devient sénateur et président du groupe parlementaire de Choix civique. Le 30 mars 2013, le président Giorgio Napolitano le nomme membre d'un comité de quatre « sages » chargé d'émettre des propositions institutionnelles avec Valerio Onida, Luciano Violante et Gaetano Quagliariello.

En avril 2013, Susy De Martini le remplace au Parlement européen.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier