Marilyne Canto

actrice, réalisatrice et scénariste
Marilyne Canto
Description de cette image, également commentée ci-après
Marilyne Canto en 2013.
Naissance (56 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France Française
Profession Actrice, réalisatrice

Marilyne Canto, née le 18 novembre 1963[1] à Paris, est une comédienne et réalisatrice française.

BiographieModifier

Elle apparaît très jeune dans deux films sortis en 1978, puis, en 1982, dans la série télévisée Joëlle Mazart (saison 2 de Pause Café).

Admise en 1987[2] à l'école du Théâtre national de Strasbourg (TNS), elle en sort diplômée en 1990.

Elle joue au théâtre sous la direction de Jacques Lassalle et de Jean Jourdheuil, puis au cinéma avec notamment Claude Chabrol, Dominique Cabrera, Manuel Poirier, Pierre Salvadori, René Féret, Maïwenn ou Robert Guédiguian. À la télévision, elle tourne, entre autres, avec William Karel ou Alain Tasma.

Parallèlement à sa carrière d’actrice, elle est l’assistante de Philippe Garrel sur Le Cœur fantôme et réalise plusieurs courts-métrages : Nouilles, qui obtient le Grand prix du festival de Brest, Fais de beaux rêves (César du Meilleur Court-Métrage en 2007 et Grand prix des festivals de Clermont-Ferrand et Belfort).

Son premier long-métrage Le Sens de l’humour, soutenu par la fondation Gan, est sélectionné au festival de Locarno en 2013.

Récemment, elle a joué dans Après la guerre d’Annarita Zambrano, Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête d’Ilan Klipper, et, à la télévision, dans la série Alex Hugo, ainsi que dans Fierté de Philippe Faucon et Une Vie après de Jean Marc Brandolo.

En 2017, elle a réalisé pour Arte un documentaire intitulé Faire la paix.

Vie privéeModifier

Elle a été l’épouse du comédien Benoît Régent (décédé en 1994) avec qui elle a eu un enfant, Ferdinand. Elle est aujourd’hui mariée à l’acteur Antoine Chappey avec qui elle a eu un autre fils, Louis[3].

FilmographieModifier

ActriceModifier

CinémaModifier

Courts-métragesModifier

TélévisionModifier

Réalisatrice et scénaristeModifier

Assistante réalisatriceModifier

ThéâtreModifier

DistinctionsModifier

Nominations et récompensesModifier

  • 1997 : Meilleur second rôle féminin (Prix du public) au Festival Jean Carmet de Moulins pour son interprétation dans L'Autre Côté de la mer de Dominique Cabrera
  • Nouilles : court métrage : Grand prix du jury festival de Brest, mention spéciale du jury Clermont-Ferrand, prime à la qualité, sélectionné à la quinzaine des réalisateurs Cannes et au festival de Berlin
  • Fais de beaux rêves : Grand prix du jury festival Entrevue de Belfort, Grand prix festival de Clermont Ferrand, Grand prix du festival Paris tout court Pantin, César du meilleur court-métrage, Grand prix du festival de Cabourg
 
Marilyne Canto en 2013 au FIFF de Namur.

DécorationsModifier

  • Chevalier puis officier des Arts et des Lettres

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Selon sa notice sur le site Allociné.
  2. Voir sa notice sur le site du TNS
  3. Marilyne Canto (Alex Hugo) : de quoi est mort brutalement son premier mari ?, sur telestar.fr, consulté le 10 septembre 2020
  4. (fr) Fondation Gan, « Marilyne Canto : Lauréat 2011 », sur fondation-gan.com, Fondation Gan, (consulté le 16 novembre 2014).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :