Marie-Annonciade de Bourbon-Siciles

personnalité italienne


Marie-Annonciade des Deux-Siciles
Image illustrative de l’article Marie-Annonciade de Bourbon-Siciles
La princesse des Deux-Siciles vers 1862

Titre Archiduchesse d'Autriche, princesse de Hongrie et de Bohême
Biographie
Naissance
Caserte (Deux-Siciles)
Décès (à 28 ans)
Vienne (Autriche-Hongrie)
Père Ferdinand II des Deux-Siciles
Mère Marie-Thérèse d’Autriche-Teschen
Conjoint Charles-Louis d’Autriche
Enfants François-Ferdinand
Otto
Ferdinand-Charles
Marguerite

Marie Annonciade Isabelle Philomène Sabazie des Deux-Siciles[1] (en italien : Maria Annunziata delle Due Sicilie), née à Caserte le , décédée à Vienne le est une aristocrate italienne.

BiographieModifier

Fille de Ferdinand II des Deux-Siciles, le "Re Bomba" qui réprima violemment les révoltes de 1848, et de Marie-Thérèse de Habsbourg-Lorraine-Teschen, Maria-Annunziata perdit son père en 1859 et son demi-frère monta sur le trône sous le nom de François II des Deux-Siciles. L'année suivante, les troupes de Garibaldi envahirent le royaume qui fut bientôt rattaché au nouveau royaume d'Italie, et la princesse se réfugia avec sa famille à Rome dans les États du pape.

Marie-Annonciade des Deux-Siciles épousa à dix-neuf ans, le , l'archiduc Charles-Louis, frère de l'empereur d'Autriche François-Joseph Ier qui, à vingt-neuf ans, était déjà veuf de la duchesse Marguerite de Saxe (1840 – 1858).

Quatre enfants sont issus de cette union :

La tuberculose emporta l'archiduchesse l'année suivante, à l'âge de vingt-huit ans. L'archiduc, deux fois veuf, épousa en 1873 Marie-Thérèse de Bragance.

Notes et référencesModifier

  1. Almanach de Gotha, (lire en ligne), p. 6

Articles connexesModifier