Marie de Bavière (1872-1954)

princesse bavaroise, reine consort des Deux-Siciles (1872-1954)
(Redirigé depuis Marie de Bourbon-Siciles)

Marie Ludwiga Thérèse de Bavière (- ), duchesse de Calabre, est la seconde fille et la troisième des treize enfants du dernier roi de Bavière, Louis III et de Marie-Thérèse de Modène[1],[2]. Son mari, le prince Ferdinand-Pie de Bourbon-Siciles étant devenu le chef de la Maison de Bourbon-Siciles le , la princesse Marie devient dès lors la reine consort titulaire des Deux-Siciles.

Princesse Maria, Duchesse de Calabria
Image dans Infobox.
Titres de noblesse
Princesse
Reine consort
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
LindauVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Rieden (Starnberg) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Lucia di Borbone-Due Sicilie
Princess Maria Cristina of Bourbon-Two Sicilies (d)
Ruggero Maria di Borbone, Duca di Noto (d)
Princess Maria Antonietta Leonia of Bourbon-Two Sicilies (d)
Princess Urraca of Bourbon-Two Sicilies (en)
Princess Barbara of Bourbon-Two Sicilies (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Coat of Arms of Maria Ludovica Teresa, Duchess of Calabria.svg
blason
Wittelsbacher-Bourbonen - Grab bei St. Peter und Paul (Starnberg).JPG
Vue de la sépulture.

Mariage et descendanceModifier

La princesse Marie Ludwiga Thérèse épouse le prince Ferdinand-Pie de Bourbon-Siciles, fils aîné d'Alphonse de Bourbon-Siciles, comte de Caserte et de la princesse Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles le à Munich. Le couple aura six enfants[1] :

  • Maria Antonietta (1898–1957);
  • Maria Cristina (1899–1985), mariée en 1948 à Manoel Sotomayor-Luna, vice-président de l'Équateur ;
  • Ruggiero Maria, duc de Noto (1901–1914) ;
  • Barbara Maria Antonietta Luitpolda (1902–1927), mariée en 1922 à Franz Xaver comte zu Stolberg-Wernigerode ;
  • Lucia Maria Rainiera (1908–2001), mariée en 1938 au prince Eugène de Savoie-Gênes, fils du duc Thomas de Savoie-Gênes ;
  • Urraca Maria Isabella Caroline Aldegonda Carmela (1913–1999), célibataire.
 
Photo - Louis III, sa femme et leurs enfants vers 1887 - Marie est la troisième debout à partir de la gauche

Titulature et décorationsModifier

TitulatureModifier

  •  : Son Altesse Royale la princesse Marie Ludwiga Thérèse de Bavière
  •  : Son Altesse Royale la duchesse de Calabre

Décorations dynastiquesModifier

  Autriche
  Dame de l’ordre de la Croix étoilée[3],[4]
  Bavière
  Dame d'honneur de l’ordre de Thérèse[4]
  Dame de première classe de l’ordre de Sainte-Élisabeth[4]
  Espagne
  Dame de l'ordre de la Reine Marie-Louise (1897)[5]
  Italie
  Dame Grand-croix de justice de l'ordre sacré et militaire constantinien de Saint-Georges[3]
  Ordre souverain de Malte
  Grand-croix d'honneur et de dévotion de l'ordre souverain de Malte[3]

AscendanceModifier

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
8. Louis Ier de Bavière
 
 
 
 
 
 
 
4. Luitpold de Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9. Thérèse de Saxe-Hildburghausen
 
 
 
 
 
 
 
2. Louis III de Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Léopold II (grand-duc de Toscane)
 
 
 
 
 
 
 
5. Auguste-Ferdinande de Habsbourg-Toscane
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
11. Marie de Saxe
 
 
 
 
 
 
 
1. Marie de Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
12. François IV de Modène
 
 
 
 
 
 
 
6. Ferdinand Charles Victor d'Autriche-Este
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13. Marie-Béatrice de Savoie
 
 
 
 
 
 
 
3. Marie-Thérèse de Modène
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14. Joseph de Habsbourg-Lorraine (1776-1847)
 
 
 
 
 
 
 
7. Élisabeth de Habsbourg-Hongrie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
15. Marie-Dorothée de Wurtemberg
 
 
 
 
 
 

RéférencesModifier

  1. a et b Darryl Lundy, « Marie Prinzessin von Bayern », ThePeerage.com, (consulté le )
  2. Paul Theroff, « BAVARIA », Paul Theroff's Royal Genealogy Site (consulté le )
  3. a b et c (en) « Généalogie de la maison de Bourbon-Siciles », p. 5
  4. a b et c « Almanach de Gotha : contenant diverses connaissances curieuses et utiles pour l'année ... », sur Gallica, (consulté le )
  5. (es) « Guia oficial de España »,  : « Italia. [...] 1897 : S.A.R. Maria Luisa de Baviera, Duquesa de Calabria. », p. 236

Liens externesModifier