Marie d'Armagnac

noble française, comtesse d'Alençon par mariage

Marie d'Armagnac
Image illustrative de l’article Marie d'Armagnac
Marie d'Armagnac, Marguerite de Lorraine & Mahaut de Bavière

Titre Duchesse d'Alençon et comtesse du Perche
Biographie
Dynastie Maison d'Armagnac
Naissance
Décès
Mortagne-au-Perche
Père Jean IV d'Armagnac
Mère Isabelle de Navarre
Conjoint Jean II d'Alençon
Enfants Catherine
René

Marie d'Armagnac (vers 1420-1473) est une noble française, fille de Jean IV d'Armagnac et de sa seconde épouse, Isabelle de Navarre[1]. Elle devient duchesse d'Alençon par son mariage avec Jean II d'Alençon

BiographieModifier

Le 30 avril 1437, Marie devient la seconde épouse de Jean II d'Alençon[2], veuf de Jeanne d'Orléans. Leur mariage est célébré au Château de L'Isle-Jourdain.

De leur union survécurent les deux enfants suivants :

Marie meurt le 25 juillet 1473 au cloître de Mortagne-au-Perche. Elle est inhumée dans l'église collégiale de Toussaint à Mortagne[4].

Son époux la suit dans la tombe trois ans plus tard, le 8 septembre 1476 à Paris.

RéférencesModifier

  1. des Noes, François Bouvier, Procédures politiques du règne de Louis XI: le procès de René d'Alençon, comte du Perche, 1481-1483 (in French). Volume 1, Atelier national de reproduction des thèses, , p. 71
  2. a et b (en) David Potter, A History of France, 1460–1560: The Emergence of a Nation State, Macmillan, , p. 375
  3. (en) Pernoud, Regine ; Clin, Narue-Veronique, Joan of Arc: Her Story. Translated by Adams, Jeremy duQuesnay., Wheeler, Bonnie (ed.). St. Martin's Press., , p. 173
  4. Murielle Gaude-Ferragu, D’or et de cendres : La mort et les funérailles des princes dans le royaume de France au bas Moyen Âge, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Histoire et civilisations », (ISBN 978-2-7574-2256-4, lire en ligne), chap. II (« Des nécropoles dynastiques »), p. 67–90.

Articles connexesModifier