Ouvrir le menu principal

Marie-Renée Ucciani

artiste peintre et sculpteur française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ucciani (homonymie).
Marie-Renée Ucciani
Description de cette image, également commentée ci-après
Marie-Renée Ucciani, photo J. Oricelly (vers 1922).
Naissance
Paris
Décès (à 79 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France Français
Activité principale
Formation
Élève des sculpteurs Paul Troubetzkoy et Eugène Bénet
Ascendants
Famille
ses cousins : Simon Ucciani (1838-19..), conseiller près la Cour d'appel de Paris (chevalier de la Légion d'honneur), Raymond Delbeke (1911-1961), Résistant 1939-45, chauffeur (cité à l'ordre de la Nation, chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume), Joseph Lambroschini (1913-1993), Résistant 1939-45, ambassadeur de France (officier de la Légion d'honneur).

Compléments

signatures de Marie-Renée Ucciani

Signature de Marie-Renée Ucciani

Marie-Renée Ucciani (1883-1963) est une artiste peintre et sculptrice française.

Marie-Renée Ucciani 1933

bas-relief de Julien Turbiau

collection Ucciani

BiographieModifier

Née le dans le 2e arrondissement de Paris[1], Marie-Renée Ucciani est la fille de Pierre Ucciani, artiste peintre, bijoutier-joaillier-orfèvre[2], et d'Hortense Bégard, héritière et dirigeante d'une importante bijouterie-joaillerie-horlogerie-orfèvrerie[3].

En mai 1903[4], elle épouse Georges Baudy[5] (1880-1960), qui reprendra l'affaire Bégard H. et Cie[6] le 8 février 1911.

En 1908, sa plus jeune fille meurt accidentellement, son couple en est déstabilisé. Elle divorce et tente d'oublier ce drame dans la peinture et la sculpture[7],[8],[9],[10].

De 1940 à 1944, elle réside à Villers-sur-Mer, en zone évacuée, en dépit des pressions familiales et amicales[9].

De 1945 à 1963, installée à Paris dans un atelier d'artiste du 63 boulevard Berthier, elle retourne peindre chaque printemps sur la côte normande[9].

Elle meurt le dans son atelier du 17e arrondissement de Paris[11] et repose dans la chapelle de la famille Bégard, au cimetière du Père-Lachaise à Paris[12].

PeintureModifier

Marie-Renée est initiée toute jeune à la peinture par son père Pierre Ucciani[9].

Dès 1906, elle peint à Villers-sur-Mer en compagnie de Léon Giran-Max et de son père, dans un style influencé par le postimpressionnisme et le fauvisme[9].

Œuvre peintModifier

[8],[9],[10],[13]:

  • Sa fille Georgette Paris, 1909, huile sur carton, collection Ucciani.
  • Georgette sur un rocher, Villers-sur-Mer 1913, huile sur panneau, collection Ucciani.
  • Falaise soleil couchant (villa Magda), Villers-sur-Mer juillet 1907, huiles sur panneau, collection Ucciani.
  • Bateaux à quai, Trouville-sur-Mer vers 1920, huile sur panneau, collection Ucciani.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

SculptureModifier

De 1913 à 1914, Marie-Renée est initiée à la sculpture par Paul Troubetzkoy avant son départ aux États-Unis[9].

De 1928 à 1939, élève d'Eugène Bénet, elle réalise des bustes et bas-reliefs, dont Eugène Bénet effectue des plâtre et des terre cuite. Elle prend sa famille, ses amis et même sa chienne « Loute » comme modèles. Devenus des amis, les époux Bénet séjournent chez elle, villa Corsica à Villers-sur-Mer[9].

De 1932 à 1939, elle expose au Salon des artistes français et en devient sociétaire dès 1933[7].

Œuvre sculptéModifier

[8],[9],[10],[13]:

  • Bas-relief de Pierre Ucciani (son père), 1932, collection Ucciani.
  • Buste de Georgette Baudy (sa fille 10 ans), 1914, collection Ucciani.
  • Buste de Pierre Ucciani (son père) 1933, collection Ucciani.
  • Buste de Georgette Baudy (sa fille 31 ans), séance de pose dans l'atelier d'Eugène Bénet, devant "l'hommage aux héros", collection Ucciani.
  • Buste de Georgette Baudy (sa fille 31 ans), 1935, collection Ucciani.
  • Buste de Pierre Ucciani, (son père) 1936, séance de pose dans l'atelier d'Eugène Bénet, devant "l'hommage aux héros", collection Ucciani..
  • Buste de Pierre Ucciani (son père) 1936, collection Ucciani.

GalerieModifier

Bustes, bas-reliefs, sculptures et séances de pose

[8],[9],[10],[13]:

 
Villers et ses peintres 2014
Julien Turbiau au chevalet
"Le Villare", juin et juillet 2014
tableau de Marie-Renée Ucciani

.

 
Villers 1933
Julien Turbiau au chevalet
photo collection Ucciani

.

ExpositionsModifier

BibliographieModifier

  • Catalogue illustré du Salon des artistes français, de 1933 (Le Lynx - coupure de journaux).
  • Pierre-Claude Giansily, Histoire de la peinture en Corse aux XIX° et XX° siècles (et Dictionnaire des peintres), juin 2010 (ISBN 978-2-915922-36-3)[14].
  • Peintres du Pays d'Auge, Journées du Patrimoine, Le Pays d'Auge et Ouest-France (Pays d'Auge), septembre 2010 (ISSN 0999-2138)[8].
  • Karin Egnell, Ucciani à Villers, Le Pays d'Auge (société savante), octobre 2012 (ISSN 1149-3305)[9].
  • Michel-Édouard Nigaglioni, Encyclopédie des Peintres actifs en Corse, Éditions Alain Piazzola, 2013 (ISBN 978-2-915410-93-8)[13].
  • Françoise Dutour et Karin Egnell, Villers et ses peintres (1858-1930), [catalogue d'exposition], Imprimerie Moderne de Bayeux, 2014[10].
  • Villers et ses peintres (évènement), Ouest-France (Pays d'Auge), 12 juin 2014 (ISSN 0999-2138)[15].
  • L'art de vivre à Villers au XIXe siècle et XXe siècle, Ouest-France (Pays d'Auge), 18 juin 2014 (ISSN 0999-2138)[16].
  • Karin Egnell, Eugène Bénet et le Poilu victorieux, Le Pays d'Auge (société savante), novembre-décembre 2014 (ISSN 1149-3305)[17].

Notes et référencesModifier

  1. Archives de Paris 2e, acte de naissance no 424, année 1883 (avec mentions marginales de mariage et de décès) (page 12/31)
  2. « Pierre Ucciani, orfèvre et fabricant bijoutier-joaillier, 71 boulevard de Sébastopol, Paris », 1er mai 1879 au 18 octobre 1902
  3. « Hortense Bégard, orfèvre et fabricant bijoutier-joaillier, 22 rue Michel-le-Comte, 75 Paris », 11 novembre 1896 au 23 juin 1905
  4. Archives de Paris 3e, acte de mariage no 386, année 1903 (page 4/31)
  5. « Georges Baudy, orfèvre et fabricant bijoutier-joaillier, 26 rue Beaubourg, 75 Paris », 8 février 1911 au 15 mars 1921
  6. « Bégard H. (& Cie), orfèvre et fabricant bijoutier-joaillier, 22 rue Michel-le-Comte, 75 Paris », 15 juin 1905 au 8 février 1911
  7. a b et c voir les documents dans la galerie (onglet discussion)
  8. a b c d e et f « Peintres du Pays d'Auge, journées du Patrimoine 2010 », 18-19 septembre 2010
  9. a b c d e f g h i j et k « Ucciani à Villers, Le Pays d'Auge »,
  10. a b c d e et f « Villers et ses peintres, exposition », juin et juillet 2014
  11. Archives de Paris 17e, acte de décès no 329, année 1963 (page 1/31)
  12. Registre journalier d'inhumation de Paris Père Lachaise (page 25/31)
  13. a b c et d « Encyclopédie des peintres actifs en Corse 2013 (mise à jour) »,
  14. « Histoire de la peinture en Corse, juin 2010) »,
  15. « Villers et ses peintres, Ouest-France, 12 juin », juin et juillet 2014
  16. « Villers et ses peintres, Ouest-France, 18 juin », juin et juillet 2014
  17. « Eugène Bénet et le Poilu victorieux, de Karin Egnell, le Pays d'Auge »,

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier