Marie-Frédérique de Hesse-Cassel (1804-1888)

princesse allemande

La princesse Marie-Frédérique Wilhelmine de Hesse-Cassel (), est la fille de Guillaume II de Hesse-Cassel et de Augusta de Prusse[1]. Par son mariage avec Bernard II de Saxe-Meiningen, elle est devenue duchesse consort de Saxe-Meiningen.

La familleModifier

Marie-Frédérique a été l'un des six enfants nés de Guillaume II de Hesse-Cassel par sa première épouse Augusta de Prusse. Le seul de la fratrie à vivre au-delà de l'âge de cinq ans était Frédéric-Guillaume Ier de Hesse. En outre, elle avait huit demi-frères et sœurs du second mariage de son père avec Emilie Ortlöpp, comtesse de Reichenbach-Lessonitz.

Le mariage et les enfantsModifier

En 1822, Marie, grâce à la suggestion d'une amie de sa mère, la comtesse suédoise Charlotta Aurora De Geer, était considérée comme une épouse possible pour Oscar Ier, mais l'année suivante, il épouse Joséphine de Leuchtenberg[2].

Le , Marie a épousé Bernard II de Saxe-Meiningen. Il était un fils de Georges Ier de Saxe-Meiningen et Louise-Éléonore de Hohenlohe-Langenbourg, ainsi qu'un frère de la reine Adélaïde, du royaume-Uni. Lui et Marie avait deux enfants :

Son fils Georges resterait son seul enfant pendant dix-sept ans jusqu'à la naissance de sa sœur Augusta, en 1843[3]. Marie-Frédérique est décédé le , six ans après son mari.

RéférencesModifier

  1. Darryl Lundy, « The Peerage: Marie Friederike Wilhelmine Prinzessin von Hessen-Kassel » (consulté le )
  2. Robert Braun (1950). Silvertronen. En bok om drottning Josefine av Sverige-Norge. Stockholm: Norlins förlag. Sid. 27-30. (OCLC 14110774)
  3. Koller, p. 30.

SourcesModifier