Ouvrir le menu principal

Marie-Eve Proulx

femme politique canadienne

Marie-Eve Proulx
Fonctions
Ministre déléguée au Développement économique régional
En fonction depuis le
(1 an et 3 jours)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Stéphane Billette
Ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches
En fonction depuis le
(1 an et 3 jours)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Dominique Vien
Ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent
En fonction depuis le
(1 an et 3 jours)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Jean D'Amour
Ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
En fonction depuis le
(1 an et 3 jours)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Jean D'Amour
Députée à l'Assemblée nationale du Québec
En fonction depuis le
(1 an et 20 jours)
Élection 1er octobre 2018
Circonscription Côte-du-Sud
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Norbert Morin
Mairesse de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud

(4 ans et 2 jours)
Élection 1er novembre 2009
Prédécesseur Hilaire Létourneau
Successeur Alain Fortier
Biographie
Lieu de naissance Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud
Nationalité Canadienne
Parti politique Coalition avenir Québec
Enfants 3
Diplômée de Université du Québec en Outaouais
Profession Entrepreneure

Marie-Eve Proulx, née à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, est une femme politique québécoise, élue députée de Côte-du-Sud à l'Assemblée nationale du Québec sous la bannière de la Coalition avenir Québec lors des élections générales du 1er octobre 2018.


BiographieModifier

ÉtudesModifier

Née à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, Marie-Eve Proulx est mère de trois garçons. Elle est diplômée de l'Université du Québec en Outaouais, titulaire d'une maîtrise en travail social au sujet du rôle des partenariats dans un contexte de revitalisation des communautés.

Politique municipaleModifier

Après un mandat comme conseillère débuté en 2005, elle est élue mairesse de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud lors du scrutin de 2009.

Politique provincialeModifier

Le 13 avril 2018, le chef de la CAQ, François Legault, profite d'une tournée dans la région pour présenter Marie-Eve Proulx comme candidate de sa formation dans la circonscription de Côte-du-Sud[1]. Celle-ci remporte la victoire avec 53,6% des votes et devient la première femme à être élue députée à l'Assemblée nationale du Québec dans la circonscription[2].

Le 18 octobre 2018, elle est nommée ministre déléguée au Développement économique régional. Elle devient du même coup la ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine[3].

Résultats électorauxModifier

Élection générale de 2018 dans Côte-du-Sud
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Marie-Eve Proulx Coalition avenir 17 595 53,6 % 10 383
     Simon Laboissonnière Libéral 7 212 22 % -
     Guillaume Dufour Québec solidaire 3 560 10,9 % -
     Michel Forget Parti québécois 3 315 10,1 % -
     Marc Roussin Conservateur 575 1,8 % -
     Renaud Blais Parti nul 304 0,9 % -
     Gabriel Dubé Bloc pot 238 0,7 % -
Total 32 799 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 66,8 % et 538 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 14 mai 2019)


Notes et référencesModifier

  1. Zone Politique - ICI.Radio-Canada.ca, « Marie-Ève Proulx, candidate de la CAQ dans Côte-du-Sud », sur Radio-Canada.ca (consulté le 26 octobre 2018)
  2. « Une victoire historique pour Marie-Eve Proulx - Le Placoteux », Le Placoteux,‎ (lire en ligne, consulté le 26 octobre 2018)
  3. iClic (www.iclic.com), « 1er gouvernement Legault : Chaudière-Appalaches aura une ministre | EnBeauce.com », EnBeauce.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 octobre 2018)

Voir aussiModifier