Marie-Christine de Saxe

Marie-Christine de Saxe
Maria Cristina Albertina di Sassonia principessa di Carignano.jpg
Marie-Christine de Saxe
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Maria Christina von SaxenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Francesca Krasińska (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Charles-Emmanuel de Savoie-Carignan (à partir de )
Julius Maximilian de Montléart, Prince of Montléart (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles-Albert de Sardaigne
Élisabeth de Savoie-Carignan
Frédérique Auguste Marie Xavérine Cunégonde Julie de Montléart (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Coat of arms of Maria Christina of Saxony as Princess of Carignan.png
Blason

Marie-Christine de Saxe (1770-1851) est une princesse de la maison de Saxe, née le à Dresde.

BiographieModifier

Appelée parfois Marie-Albertine de Courlande, elle est la fille de Charles-Christian de Saxe, duc de Courlande et de son épouse morganatique et donc la petite-fille de Frédéric-Auguste, prince électeur de Saxe et roi de Pologne sous le nom d'Auguste III.

Elle épouse à Augsbourg le Charles-Emmanuel de Savoie-Carignan, petit-fils de la célèbre comtesse de Brionne, qui meurt dès 1800 lui laissant un fils, Charles-Albert, futur roi de Sardaigne et une fille, Élisabeth, future archiduchesse d'Autriche et vice-reine de Lombardie-Vénétie. Elle est la grand-mère du roi Victor-Emmanuel II d'Italie.

Veuve en 1800, elle s'exila alors à Genève et à Paris, se rallie à l'Empire, refuse de faire élever son fils, héritier putatif du trône savoyard, par le roi de Sardaigne mais trouve un pasteur calviniste qui inculque au jeune homme des idées libérales.

À Paris, elle épouse en secondes noces (et dans la plus stricte intimité) Jules Maximilien Thibaut, prince de Montléart (1787-1865), le . Ce mariage civil sera complété d'une cérémonie religieuse, quelques années plus tard, célébrée à Notre-Dame-des-Champs le .
Elle meurt à Paris le alors que son fils le roi de Sardaigne est mort depuis deux ans.