Ouvrir le menu principal

Marie-Chantal contre Dr Kha

film sorti en 1965

Marie-Chantal
contre le docteur Kha
Réalisation Claude Chabrol
Scénario Claude Chabrol
Acteurs principaux
Sociétés de production Drapeau : France Rome-Paris Films
Drapeau : Espagne Dia Films
Drapeau : Italie Compagnia Cinematografica Champion
Drapeau : Italie Mega Film
Drapeau : Maroc Maghreb Uni-Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau du Maroc Maroc
Genre Comédie d'espionnage
Durée 110 minutes
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Marie-Chantal contre le docteur Kha est un film franco-italo-hispano-marocain réalisé par Claude Chabrol, sorti en 1965.

SynopsisModifier

Dans le train qui l'emmène en Suisse, Marie-Chantal se voit confier, par un inconnu, Kerrien, un bijou (une panthère) dont les yeux sont des rubis. Kerrien est assassiné ; des espions surgissent de toutes parts, à la recherche de la panthère bleue que la jolie snob conserve jalousement. Tout le monde se retrouve à Agadir. L'homme auquel elle doit remettre la panthère est tué sous ses yeux ; elle-même, traquée par l'assassin, perd la panthère mais garde les yeux de rubis. Ils contiennent un liquide mortel, capable de détruire toute vie sur Terre. Prisonniers du terrible docteur Kha, inventeur du virus, Marie-Chantal et son compagnon, Castillo, s'échappent avec les rubis. Leurs aventures ne sont pas finies pour autant.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Le titre du film est une allusion humoristique à celui de James Bond 007 contre Dr No[1] qui était sorti en 1962. Le personnage de Marie Chantal était par ailleurs une création satirique de Jacques Chazot dont il aimait initialement inventer les aventures pour amuser amis et proches.

Autour du filmModifier

  • Ce ne fut qu'une fois la production bouclée que Claude Chabrol apprit effaré que Marie Laforêt se savait dans ses premiers mois de grossesse au début d'un tournage dont les séquences d'action risquaient de compromettre son état. Fruit de son union avec le réalisateur Jean-Gabriel Albicocco, sa fille Lisa Azuelos naîtrait néanmoins au dernier trimestre de l'année 1965.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier