Marie-Alice Yahé

joueuse française de rugby à XV
Marie-Alice Yahé

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (35 ans)
à Le Creusot (France)
Taille 1,66 m (5 5)
Surnom Malice[1]
Poste Demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2002-2006
2006-2008
2008-2014
Coquelicots de Tournus
RC Nice
Montpellier RC
USAP XV féminin
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2008-2014Drapeau : France France47 (?)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Marie-Alice Yahé, née le au Creusot, est une joueuse internationale française de rugby à XV évoluant au poste de demi de mêlée.

Durant sa carrière, elle remporte trois championnats de France avec le Montpellier RC (2007) puis l'USAP XV féminin (2010 et 2011). De 2010 à 2013, elle est capitaine du XV de France féminin.

Depuis 2014, elle est consultante et commente des rencontres de Top 14 pour Canal+.

BiographieModifier

Marie-Alice Yahé naît le au Creusot[2]. Elle découvre le rugby à l'université de Dijon. Son père est entraîneur et ses deux frères sont joueurs[1].

Elle honore sa première cape en équipe de France féminine de rugby à XV en 2008 lors du Tournoi des Six Nations. Elle fait partie de l'équipe de France disputant la coupe du monde 2010[3]. Elle devient capitaine de l'équipe de France en [4].

Elle annonce le l'arrêt de sa carrière à la suite d'une cinquième commotion cérébrale à trois mois de la Coupe du monde qui aura lieu en France[5].

Elle commente la Coupe du monde féminine 2014 en France avec Matthieu Lartot et Estelle Sartini sur France 4.

À partir de la saison 2014-2015, elle est consultante pour Canal+ : elle participe à l'émission Les Spécialistes rugby, le vendredi soir sur Canal+ Sport et commente des matchs de Top 14, le samedi sur Rugby+ et Canal+ Sport. À partir de 2019, elle commente également des rencontres sur Canal+.

En 2016, elle commente les matchs de rugby à sept des Jeux olympiques de Rio sur les chaînes du groupe Canal+[6].

Elle partage sa vie avec l'ouvreur français Lionel Beauxis[7]. Ils se sont mariés le dans la commune de Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Anne Vidalie, « Marie-Alice Yahé, capitaine au féminin », sur www.lexpress.fr, (consulté le 13 mars 2012).
  2. a et b « Marie-Alice Yahé est née le 10 juillet 1984 au Creusot », sur www.lejsl.com, (consulté le 2 février 2013).
  3. « Elles seront 24 », sur www.ladepeche.fr, (consulté le 28 décembre 2017)
  4. « France féminine », sur www.ffr.fr, (consulté le 13 mars 2012).
  5. Clément Guillou, « « Ils m’ont dit : “Au prochain K.-O., on ne sait pas si tu te relèveras” » Marie-Alice Yahé, chez elle », sur rue89.nouvelobs.com, .
  6. « Jeux Olympiques de Rio : Quels consultants pour France Télévisions et Canal+ ? », sur www.lequipe.fr, .
  7. « Lionel Beauxis et Marie-Alice Yahé : Le couple de l'ovalie fiancé », sur www.purepeople.com, (consulté le 13 mars 2012).