Marianne Laigneau

haute fonctionnaire française
Marianne Laigneau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Présidente
Enedis
depuis le
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
ENA, promotion Condorcet, Diplômée de l'IEP de Paris et titulaire d'un DEA de littérature française
Activité
Autres informations
Membre de
Conseil d'État (en)
Association des anciens élèves, élèves et amis de l'École normale supérieure (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Marianne Laigneau, née le , est une haute fonctionnaire et femme d'affaires française.

Depuis le , elle est présidente du directoire d'Enedis[1].

BiographieModifier

FormationModifier

Marianne Laigneau a été élève de l'École normale supérieure de Sèvres (1984 L)[2] et élève de l'ENA au sein de la promotion « Condorcet » en 1992.

À sa sortie de l'ENA, elle intègre le Conseil d’État comme auditeur, puis devient maître des requêtes en 1995.

Elle est agrégée de lettres classiques, diplômée de l'IEP de Paris et titulaire d'un DEA de littérature française.

CarrièreModifier

En 1997, Marianne Laigneau est détachée au ministère des Affaires étrangères pour occuper le poste de premier Conseiller à l’Ambassade de France à Tunis chargée des négociations, des affaires politiques, communautaires et juridiques et de la communication.

De 2000 à 2002, au sein du Conseil d’État, elle est chargée de mission auprès de la directrice de l’ENA en tant que conseillère juridique du ministère de la Culture, et devient en parallèle maître de conférence de droit public à l’ENA.

Avant de rejoindre le Groupe EDF en , elle travaillait pour Gaz de France.

En 2008, elle est nommée présidente du conseil de surveillance de RTE, entreprise chargée du réseau de transport d'électricité sur les lignes à haute tension (HTB).

Le , elle est nommée présidente du directoire d'Enedis en succession de Philippe Monloubou, et après avoir été la présidente du Conseil de surveillance d'Enedis depuis [3].

EnedisModifier

Le 5 avril 2022, Enedis est devenue supporteur officiel en distribution d’électricité des Jeux de Paris 2024[4].

Vie associativeModifier

En 2012, elle est élue pour un an présidente d'honneur de Elles Bougent, association créée en 2005 dont l'objet est d'attirer les jeunes femmes lycéennes et étudiantes vers les métiers de l'ingénierie (informatique, aéronautique, automobile, ferroviaire)[5].

Le 25 juin 2020, elle est élue présidente de l'association Think Smartgrids « qui rassemble les acteurs français des réseaux électriques intelligents »[6].

Le 11 octobre 2021, elle devient marraine de la 31e promotion Programme Grande École de Rennes School of Business[7].

Elle est élue le 12 octobre 2021, par l'association L'Autre Cercle, « Dirigeante Alliée » de l’inclusion des personnes LGBT au travail[8].

Elle est administrateur de Crédit Agricole S.A.[9], de l’École normale supérieure[10] et présidente de l’association des anciens élèves, élèves et amis de l’École normale supérieure[11].

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier