Maria de Barros

chanteuse capverdienne

Maria de Barros est une chanteuse née au Sénégal, mais très liée au Cap-Vert, pays de ses parents. Elle chante des mornas, coladeiras et funanas fusionnées avec des rythmes latinos. Elle a reçu en 2006, le prix Miriam Makeba Music.

Maria de Barros
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
DakarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Elle est née le à Dakar, de parents capverdiens. Elle grandit à Nouakchott, en Mauritanie. Sa famille déménage aux États-Unis alors qu'elle a 11 ans. Elle vit à Providence, en Rhode Island durant son adolescence, avec ses quatre frères et sœurs, et se rapprochant davantage de son héritage capverdien dans cette période par la communauté locale. Elle se marie à Mel Wilson Jr, bassiste dans le groupe Toots and the Maytals[1].

Elle considère Cesária Évora comme sa marraine et une source d'inspiration. Sa musique a donc des influences morna, mais elle a aussi des influences latines ou salsa[2]. Outre Évora, elle est fan de Stevie Wonder, Whitney Houston, Willy Chirino et Sting. Elle parle couramment et a enregistré des chansons en plusieurs langues, dont le portugais, le créole cap-verdien (kriolu), le français, l'espagnol, l'allemand et l'anglais. Elle a reçu en 2006, le prix Miriam Makeba Music[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Andrew Gilbert, « Maria De Barros opens a window to Cape Verde », Seattle Times,‎ (lire en ligne)
  2. (de) « 9. Kasumama Afrika Festival - Kulturwoche.at », sur www.kulturwoche.at (consulté le )
  3. (en) « Maria de Barros - WOMEX », sur www.womex.com (consulté le )