Ouvrir le menu principal
Maria Joseph Weber
Pater Maria Joseph Weber JS.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
SpireVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion

Maria Joseph Weber (1887–1949), est un prêtre allemand, membre de la Congrégation du Saint-Esprit.

BiographieModifier

Fils d'émigrés originaires du diocèse de Spire, Maria Joseph Weber naît le 3 janvier 1887, à Metz, en Lorraine, durant l'annexion allemande. Il entre dans les ordres en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, à l'Abbaye de Knechtsteden. Joseph Weber est ordonné prêtre le 1er octobre 1911 au siège de l'Ordre en Allemagne.

Membre de la Congrégation du Saint-Esprit, il travaille d'abord comme enseignant, puis directeur à la mission de Broich. Vivant en communauté, les spiritains s'efforcent de promouvoir la mission de l'Église auprès des plus pauvres. À partir de 1919, il travaille comme missionnaire à Heimbach, puis à Spire. Le Père Weber écrit régulièrement dans l'hebdomadaire "Der Pilger", le bulletin diocésain le plus ancien d'Allemagne[1]. Il est l'auteur de « Ad Jesum per Mariam »[2].

Maria Joseph Weber décéda le 5 janvier 1949, à Spire en Rhénanie-Palatinat[3].

SourcesModifier

  • Das Sankt Guidostift in Speyer: Festschrift zur Neunhundert-Jahrfeier der Gründung, Verlag des Missionskonviktes St. Guido, 1930.
  • Ad Jesum per Mariam, Verl. St. Grignionhaus, Altötting, 1955.

NotesModifier

  1. Der Pilger, n°21 & 22, 1930.
  2. Notice d'autorité sur Katalog der Deutschen Nationalbibliothek.
  3. Nachruf und Todesanzeige, in "Der Pilger" n°3, 1949.

Liens externesModifier