Maria Biljan-Bilger

sculptrice autrichienne
Maria Biljan-Bilger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
(à 85 ans)
Munich, Allemagne
Nom de naissance
Maria Biljan
Nationalité
Activité
Sculptrice
Formation
Distinctions

Maria Biljan-Bilger (née le à Radstadt, morte le à Munich) est une sculptrice autrichienne.

BiographieModifier

 
Famille de chats, 1969

Maria Biljan est la fille d'un fabricant de poêle et grandit à Graz. En 1933, elle épouse Ferdinand Bilger, un cousin de Goldy Parin-Matthèy, sa meilleure amie. Avec elle, elle suit le cours de céramique de l'école des arts appliqués de Graz[1].

Maria Biljan-Bilger co-fonde en 1947 l'Art-Club[1],[2]. En 1952 sa première exposition personnelle a lieu au Strohkoffer, le lieu d'exposition à Vienne de l'Art-Club. En 1961, elle est invitée par Karl Prantl (de) à participer au 3e symposium de sculpture de Sankt Margarethen, dans la carrière de Sankt Margarethen im Burgenland. En 1965, elle est membre fondatrice de la Société autrichienne d'architecture. De 1978 à 1982, elle est professeur de céramique à l'université des arts appliqués de Vienne[1].

L'architecte Friedrich Kurrent, son compagnon depuis 1958, conçoit pour elle une salle d'exposition à Sommerein, dans une vieille chapelle devenue un lieu d'habitation et de travail[3]. En 1995, les travaux de construction de la Maria Biljan-Bilger Ausstellungshalle Sommerein débutent dans le cadre de la maison d'habitation et du studio de Sommerein[4]. En 1998, un an après sa mort, Maria Guttenbrunner, Johannes Poigenfürst, Barbara et Friedrich Achleitner, Wander Bertoni, Friedrich Kurrent, Hans Puchhammer, Anton Schweighofer et Gunther Wawrik fondent l'Association des amis de la Maria Biljan-Bilger Ausstellungshalle Sommerein. Ils forment le premier conseil d'administration.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (de) « Kurzbiographie zu Maria Biljan-Bilger », sur le site de l'université de Vienne,
  2. (de) « Maria Biljan-Bilger. Leben und Werk », sur Dussmann
  3. (de) « Maria Biljan-Bilger Kunsthalle Sommerein », sur Architekturlandschaft.niederösterreich
  4. (de) Friedrich Achleitner, Friedrich Achleitners Blick auf Österreichs Architektur nach 1945, , « Maria-Biljan-Bilger-Ausstellungshalle Sommerein »

Liens externesModifier