Marià Obiols i Tramullas

compositeur er chef d'orchestre Catalan

Marià Obiols i Tramullas (Barcelone, - Barcelone, ) est un compositeur d'opéras et le premier directeur du Conservatori superior de música del Liceu de 1847 jusqu'à sa mort.

Marià Obiols i Tramullas
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BarceloneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique

BiographieModifier

Après avoir étudié le solfège et le violon avec Joan Vilanova et l'harmonie avec Arbós i Saldoni, il est parti en Italie en 1831 où il a eu comme professeur Saverio Mercadante, grâce à qui il a pu créer en 1837 son premier opéra à la Scala de Milan Odio ed amore. C'est la seule œuvre lyrique écrite par un Catalan créée dans la capitale lombarde[1]. Plus tard, l'ouvrage a été représenté à Turin, Novare, Brescia et d'autres villes.

De retour à Barcelone, il a été nommé directeur du Conservatori superior de música del Liceu, et ensuite directeur général de la musique du Grand théâtre du Liceu, quand le , cette scène a été inaugurée. À cette occasion il a écrit la cantate Il Reggio Imene, qui faisait allusion à la noce d'Isabelle II, sur un texte de Joan Cortada i Sala. Par la suite, il a créé le Editta di Belcourt, opéra en quatre actes, sur un livret de Francesc Forns de Casamajor, qui a obtenu un brillant succès. Son troisième opéra a été Laura Debellan. Il a aussi écrit divers arrangements d'opéras représentés au Liceu.

Il a aussi composé de la musique religieuse et de la musique de chambre.

RéférencesModifier

  1. (ca) Jaume Radigales i Babí, Els orígens del Gran Teatre del Liceu (1837-1847), L'Abadia de Montserrat, , 278 p. (ISBN 978-84-8415-002-2, lire en ligne)

Liens externesModifier