Marguerite de Hochstaden

Marguerite de Hochstaden
Titre de noblesse
Comtesse
Biographie
Décès
Père
Lothaire Ier de Are-Hochstaden (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Mathilde de Vianden (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Konrad von Hochstaden
Lothaire II de Are-Hochstaden (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants

Marguerite de Hochstaden, également Marguerite de Are-Hochstaden (ou aussi Are-Hostaden) (avant 1214 - † à Hückeswagen) était la fille du comte Lothaire Ier d'Are-Hochstaden et de Mathilde de Vianden. En 1240, elle épousa le comte Adolphe IV de Berg, qui dirigea le comté de Berg de 1246 à 1259. Elle était également la sœur de l'archevêque de Cologne, Konrad von Hochstaden, qui a posé la première pierre de la cathédrale de Cologne en 1248.

Elle ne doit pas être confondue avec Marguerite de Hochstaden, l'épouse de Lothaire II de Are-Hochstaden. Cette Marguerite de Hochstaden était la belle-sœur de l'archevêque Konrad de Cologne et non la sœur.

Le mariage avec Adolphe IV de BergModifier

La raison de son mariage avec Adolphe IV de Berg était un double mariage politique. Son frère Konrad von Are-Hochstaden, devenu archevêque de Cologne en 1238, a combattu aux côtés du pape Grégoire IX contre l'empereur Frédéric II. Après une campagne en terre de Juliers et de durs combats, la paix a été gagnée qui a été scellée par ce mariage.

Marguerite régente de l'ancien comté de HückeswagenModifier

Tout d'abord, sous le règne de son fils Adolphe V, elle a ajouté le comté indépendant de Hückeswagen, qui avait été promis à Berg, au territoire de son fils. Le , la propriété fut remise aux comtes de Berg par le comte Franco de Hückeswagen (de) (mentionné de 1240 à 1277 environ), qui avait émigré en Moravie, avec son frère Heinrich. Les comtes de Hückeswagen ont renoncé à toutes poursuites et réclamations légales de leur comté.

Elle a d'abord résidé avec son fils au château de Burg, le manoir des comtes de Berg, mais a ensuite déménagé dans la résidence de sa veuve qui deviendra plus tard, le château de Hückeswagen (en). Elle y décède à un âge très avancé de plus de 100 ans.

ProgénitureModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier