La Margiane (Margu en vieux-perse) est une satrapie de la Perse achéménide, sur le cours du Murghab, située autour de l'antique Alexandrie de Margiane, appelée Merv au Moyen Âge et devenue l'actuelle Mary au Turkménistan.

Margiane
Image dans Infobox.
Margiane, 300 avant notre ère.
Géographie
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Satrapie sassanide (d), région historiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Empire achéménide.
Empire perse vers -500 : satrapies principales.
Empire des Sassanides (224-651) à son apogée.

Cette satrapie, sur les territoires actuels du Turkménistan et de l'Afghanistan, était entourée par l'Arie (ouest), la Sogdiane (nord), la Bactriane (est), la Parthie (sud-ouest).

Cette région a connu des établissements humains importants dès l'Âge du Bronze ancien : Gonur-depe, Togolok.

Sources antiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Strabon décrit cette région, arrosée par le Margus, comme une plaine fertile et particulièrement propice à la vigne. Antiochos Ier Sôter, roi séleucide, y bâtit une ville à laquelle il donna son nom : Antioche. Antioche de Margiane est en fait une refondation d'Alexandrie de Margiane, devenue plus tard Merv.
  2. Selon Ptolémée, la Margiane est située entre l’Hyrcanie à l'ouest, l’Oxus au nord, la Bactriane à l'est et les monts Sariphi au sud.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • V. Gaïbov et G. Kochelenko, « La Margiane », Dossiers d'archéologie, no 271, mars 2002, p. 46-53.
  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique, 1966 et 1967.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier