Maredudd ab Owain

Maredudd ab Owain (938? — † 999) est roi de Gwynedd et de Deheubarth pendant treize ans de 986 à 999 [1]

Maredudd ab Owain
Fonctions
Royaume de Deheubarth
Royaume de Gwynedd
Biographie
Naissance
(?)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Père
Enfant
Angharad ferch Maredudd (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Le pays de Galles à l'époque de Maredudd ab Owain. Son royaume figure en bleu.

OrigineModifier

Maredudd était le petit-fils de Howell le Bon et le fils de Owain ap Hywel, le roi de Deheubarth[2].

RègneModifier

À la fin de son règne Owain ap Hywel devenu trop vieux, confie l'administration de ses royaumes à ses deux fils Einion ap Owain et Maredudd. Après la mort en 984 d'Einion tué lors d'une escarmouche Maredudd demeure seul roi.

Il commence son règne par organiser des raids dévastateurs contre le Gwynedd au cours desquels Cadwallon ab Ieuaf est tué. en 986[3]. Il fait également fait des incursions contre les Merciens aux frontières de Radnor et aurait payé une rançon d'un penny par tête pour certains de ses sujets qui s'étaient fait capturer par les Vikings. Les invasions danoises étaient un problème constant sous le règne de Maredudd. En 987, Godfrey Haroldson attaqua l'Anglesey, tua mille hommes et fit plus de deux mille prisonniers. Maredudd fut alors repoussé sur Ceredigion et le Dyfed. En 988, les Vikings pillèrent les côtes galloises, mais Maredudd contre-attaqua l'année suivante et parvint à faire de nombreux prisonniers (mais les chroniques n'en donnent pas le nombre). Owain mourut en 988 et Maredydd hérita du Deheubarth. On pense qu'il régna ainsi sur tout le Pays de Galles hormis le Gwent et le Morgannwg.

En 991 il pilla Powys, probablement pour atteindre les Anglais et en 992 dut se défendre contre son neveu, Edwin ab Einion qui s'était rangé aux côtés des Anglais, appuyés par le Dyfed, Ceredigion, Gower et Cydweli. Les annales ne précisent pas exactement qui fut vainqueur de la bataille, mais il devait probablement s'agir de Maredudd, car Edwin n'est plus jamais mentionné après.

Maredudd enrôla alors des mercenaires vikings pour lancer une expédition contre Morgannwg. En 993 les héritiers de Meurig se soulevèrent. On ignore exactement ce qu'il advint alors, mais certains éléments laissent à penser qu'il est possible que Mardudd ait été expulsé du Gwynedd.

Maredudd meurt en 999, retenu par les annales comme « le roi de Grande-Bretagne le plus célèbre », ce fut Cynan ap Hywel qui monta sur le trône de Gwynedd, ramenant au pouvoir la lignée d'Idwal le Chauve[4]

PostéritéModifier

Le seul fils et héritier de Maredudd prédécéda et le roi ne laissa comme héritières que une ou deux filles:

Notes et référencesModifier

  1. (en) Timothy Venning, The Kings & Queens of Wales, Mill Brimscombe Port Stroud, Amberley Publishing,, (ISBN 9781445615776), p. 97.
  2. (en) Mike Ashley Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (London 1998) (ISBN 1841190969) tableau généalogique p. 331
  3. (en) Mike Ashley Op.cit p. 335
  4. (en) Timothy Venning Op.cit p. 132.
  5. Selon (en) Mike Ashley Op.cit p. 331

BibliographieModifier

  • (en) Mike Ashley Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (London 1998) (ISBN 1841190969) « Maredudd ap Owain » p. 335.
  • (en) Peter Bartrum, A Welsh classical dictionary: people in history and legend up to about A.D. 1000, Aberystwyth, National Library of Wales, (ISBN 9780907158738), p. 519 MAREDUDD ab OWAIN ap HYWEL DDA. (d.999).
  • (en) Kari Maund, The Welsh Kings: Warriors, warlords and princes, Mill Brimscombe Port Stroud, The History Press, (ISBN 9780752429731), p. 72,74-5, 78-81, 83, 84, 85-86, 101, 108, 238-39
  • (en) Timothy Venning, The Kings & Queens of Wales, Mill Brimscombe Port Stroud, Amberley Publishing,, (ISBN 9781445615776)
  • (en) David Walker Medieval Wales Cambridge University Press, Cambridge 1990 réédition 1999 (ISBN 0521311535) p. 235
  • (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472), « Maredudd ap Owain  » p. 179.

Liens externesModifier