Marcus Antonius Coccius Sabellicus

historien italien
Marcus Antonius Coccius Sabellicus
SabellicoAport196.gif
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Marcantonio CoccioVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Maître
Gaspare da Verona (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Marcus Antonius Coccius Sabellicus (1436, Vicovaro, États pontificaux) né Marco Antonio Coccio ou Cocci, dit Sabellico[n 1], et connu sous le nom de Marc-Antoine (Cocce) Sabelic[1] en français, est un historien italien du XVe siècle.

BiographieModifier

Marcus Antonius Coccius Sabellicus fut membre de l’Academia Romana de Giulio Pomponio Leto. Il enseigna l'éloquence et la rhétorique à Udine, Venise et Vérone, et se mit à écrire. Il fut nommé en 1487 curateur de la Bibliothèque marcienne. Son père était forgeron. Il profita de son apprentissage des lettres pour ouvrir donna des cours, près des monts Tiburtins. Avec son argent gagné, il alla à Rome et fut admit dans les grands collèges de son temps. C'est là qu'il se surnomma Sabelic, car entrant au Quirinal, il changeait de nom. Il enseignait aux écoliers de Venise, et fut au sénat de la ville. Il mourut de la vérole à soixante-dix ans[1].

ŒuvresModifier

  • De vetustate Aquileiæ et Foriiulii, libri 6 (1482)
  • Historiæ rerum Venetarum ab urbe condita, en 33 livres (Venise, 1487). Cette histoire de Venise fut continuée par Pietro Bembo.
  • Annotationes in Plinium (Venise, 1487)
  • De Venetis magistratibus (1488)
  • Enneades sive Rhapsodia historiarum (1498-1504), histoire universelle en 92 livres.
  • Opera (Venise, 1502)
    • De situ Venetiæ urbis, en 3 livres
    • Epistolarum familiarum, en 12 livres
    • Orationes, en 12 livres
    • De munitione sontiaca
    • De cæde Sontiaca
    • De prætoris officio
    • De latinæ linguæ reparatione, en 2 livres
    • De officio scribæ
    • Poemata
    • Genethliacum Venetæ urbis
    • De apparatu Venetæ urbis poema
    • De Vicetiæ ortu & uetustate
    • De Italiæ tumultu
    • De Coriolani luctu
    • De incendio carnico
    • De barionæ Cymba
    • De Hunnii origine
    • De inventoribus artium
    • De laudibus Deiparæ Virginis elegiæ XIII
  • De memorabilibus factis dictisque, Exempla, en 10 livres (1507)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Car son lieu de naissance se trouvait sur le territoire des antiques Sabiens.

RéférencesModifier

Liens externesModifier