Marché d'intérêt national

Un marché d'intérêt national (MIN) est, en France, un marché de gros auquel les pouvoirs publics ont accordé un statut particulier.

Entrée du Marché d'intérêt national de Grenoble.

Ce statut, créé en 1953[1], a été accordé au cours des années 1960 à un réseau constitué aujourd'hui de 17 marchés, situés à proximité de grands axes de communication et de grandes villes.

Le plus connu parmi eux est le marché d'intérêt national de Rungis, approvisionnant la région Île-de-France.

StatutsModifier

 
Ouverture du MIN de Toulouse, communément appelé « marché gare », le .

Les marchés d'intérêt national sont des services publics. Ils peuvent être installés sur le domaine public de l'État ou d'une collectivité territoriale, mais également, depuis une réforme de 2006[2],[réf 1], sur leur domaine privé, voire dans un immeuble appartenant à une personne privée. Les collectivités à l'origine du MIN peuvent soit le gérer elles-mêmes (gestion en régie), soit en déléguer la gestion à une personne privée ou publique.

Les MIN gérés par des SEM sont : Agen (Sologerim), Angers (Sominval), Avignon (Smina), Lille (Sogemin), Marseille (Somimar), Montpellier (Somimon-Mercadis), Nantes (Semminn), Nice (Sominice), Rouen (Min de Rouen), Rungis (Semmaris), Strasbourg (Samins), Toulouse (Les Halles du Sud-Ouest)[réf 2].

FédérationModifier

L'ensemble des MIN adhère à la Fédération des marchés de gros de France (FMGF), anciennement appelée Fédération française des marchés d'intérêt national (FFMIN).

Cette fédération compte également plusieurs marchés qui ne sont pas classés d'intérêt national : Caen, Hyères, Perpignan, Tours, et Lyon-Corbas (remplaçant l'ancien MIN de Lyon-Perrache). Le Marché matinal de Bruxelles (MABRU) a également rejoint la FMGF en .

Liste des MIN en FranceModifier

 

Les coordonnées de cet article :

Marché Date de
création
Décret de
classement
Décret de
déclassement
Coordonnées
géographiques
Agen 4 mai 1964 [3] 44° 11′ 26″ N, 0° 38′ 37″ E
Angers 26 novembre 1962 [4] 47° 29′ 02″ N, 0° 32′ 35″ O
Avignon 29 septembre 1961 [5] 43° 56′ 03″ N, 4° 50′ 11″ E
Bordeaux 7 novembre 1962 [6] 44° 49′ 24″ N, 0° 32′ 52″ O
Cavaillon 18 octobre 1963 [7] 43° 49′ 29″ N, 5° 02′ 38″ E
Châteaurenard 18 octobre 1963 [8] 43° 53′ 15″ N, 4° 51′ 26″ E
Grenoble 1er décembre 1961 [9] 45° 10′ 20″ N, 5° 43′ 02″ E
Lille 14 mai 1969 [10] 50° 38′ 10″ N, 2° 58′ 35″ E
Lyon (Perrache) 5 janvier 1966 [11] 7 décembre 2006 [12] 45° 44′ 21″ N, 4° 49′ 12″ E
Marseille 8 juillet 1968 [13] 43° 20′ 13″ N, 5° 22′ 53″ E
Montauban 11 avril 1964 [14] 4 octobre 1991 [15]
Montpellier 8 juin 1965 [16] 43° 35′ 15″ N, 3° 52′ 46″ E
Nantes (Rezé) 10 août 1965 [17] 47° 09′ 26″ N, 1° 33′ 16″ O
Nice (Produits alimentaires) avril 1965 22 décembre 1966 [18] 43° 40′ 05″ N, 7° 12′ 26″ E
Nice (Fleurs) octobre 1965 22 décembre 1966 [18] 43° 40′ 01″ N, 7° 12′ 08″ E
Nîmes 29 septembre 1961 [19] 30 décembre 1992 [20]
Paris (La Villette) 6 janvier 1959 [21] 27 août 1982 [22]
Paris (Rungis) 13 juillet 1962 [23] 48° 45′ 42″ N, 2° 21′ 10″ E
Rouen 6 septembre 1965 [24] 49° 27′ 06″ N, 1° 03′ 05″ E
Strasbourg 1er décembre 1965 7 novembre 1962 [25],[réf 3] 48° 35′ 50″ N, 7° 44′ 02″ E
Toulouse Occitanie 21 août 1964 [26] 43° 38′ 26″ N, 1° 25′ 50″ E
Villeneuve-sur-Lot 4 mai 1964 [3] 14 mars 1978 [27]

RéférencesModifier

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  1. Décret no 53-959 du , JORF no 232 du , p. 8617.
  2. Décret no 2005-1595 du relatif aux marchés d'intérêt national, JORF no 295 du , p. 19614, texte no 79, NOR PMEA0420045D.
  3. a et b Décret no 64-393 du portant création de deux marchés d'intérêt national dans le département de Lot-et-Garonne, JORF no 106 du , p. 3898–3899.
  4. Décret du portant classement du marché-gare d'Angers comme marché d'intérêt national, JORF no 283 du , p. 11712.
  5. Décret du portant création du marché d'intérêt national d'Avignon, JORF no 232 du , p. 9032–9033.
  6. Décret du portant classement du marché-gare de Bordeaux-Brienne comme marché d'intérêt national, JORF no 264 du , p. 10815.
  7. Décret no 63-1052 du portant classement du marché-gare de Cavaillon comme marché d'intérêt national, JORF no 247 du , p. 9402–9403.
  8. Décret no 63-1053 du portant classement du marché-gare de Châteaurenard comme marché d'intérêt national, JORF no 247 du , p. 9403.
  9. Décret no 61-1292 du portant création du marché d'intérêt national de Grenoble, JORF no 284 du , p. 11115–11116.
  10. Décret no 69-442 du portant création du marché d'intérêt national de la région de Lille, JORF no 118 du , p. 5056.
  11. Décret no 66-38 du portant classement du marché-gare de Lyon comme marché d'intérêt national, JORF no 9 du , p. 340.
  12. Arrêté du portant déclassement du marché-gare de Lyon comme marché d'intérêt national, JORF no 299 du , p. 19705, texte no 49, NOR PMEA0620132A.
  13. Décret no 68-646 du portant création du marché d'intérêt national de Marseille, JORF no 165 du , p. 6733.
  14. Décret no 64-309 du portant création du marché d'intérêt national de Tarn-et-Garonne, JORF no 88 du , p. 3353.
  15. Décret no 91-1015 du abrogeant le décret no64-309 du portant création du Marché d'intérêt national de Tarn-et-Garonne, JORF no 233 du , p. 13032, NOR COMK9009002D.
  16. Décret no 65-434 du portant classement du marché-gare de Montpellier comme marché d'intérêt national, JORF no 132 du , p. 4787.
  17. Décret no 65-671 du portant classement du marché-gare de Nantes comme marché d'intérêt national, JORF no 188 du , p. 7235.
  18. a et b Décret no 66-1052 du portant création de deux marchés d'intérêt national à Nice, JORF no 301 du , p. 11762–11763.
  19. Décret du portant création du marché d'intérêt national de Nîmes, JORF no 232 du , p. 9033.
  20. Décret no 92-1381 du portant suppression du classement du marché de Nîmes en qualité de marché d'intérêt national et abrogeant le décret du portant délimitation du périmètre de protection, JORF no 304 du , p. 18126, NOR COMK9203003D.
  21. Décret no 59-55 du portant classement d'intérêt national du marché de Paris-La Villette, JORF no 5 du , p. 413.
  22. Décret no 82-755 du relatif au déclassement du marché d'intérêt national de Paris-La Villette et à la société d'économie mixte de Paris-La Villette, JORF no 206 du , p. 2711.
  23. Décret no 62-795 du relatif à la création dans la région parisienne d'un marché d'intérêt national et portant règlement d'administration publique pour le transfert des Halles centrales sur ce marché des transactions portant sur les produits qui y seront vendus, JORF no 166 du , p. 6962–6963.
  24. Décret no 65-768 du portant création du marché d'intérêt national de Rouen, JORF no 211 du , p. 8099.
  25. Décret du portant classement du marché-gare de Strasbourg comme marché d'intérêt national, JORF no 264 du , p. 10815–10816.
  26. Décret no 64-853 du portant classement du marché-gare de Toulouse comme marché d'intérêt national, JORF no 196 du , p. 7730–7731.
  27. Décret no 78-364 du portant suppression du classement du marché de Villeneuve-sur-Lot en qualité de marché d'intérêt national et modifiant le décret no 64-393 du portant création de deux marchés d'intérêt national dans le département de Lot-et-Garonne, JORF no 68 du , p. 1235.

Autres références :

  1. Michel Distel, « La réforme des marchés d'intérêt national », Actualité juridique. Droit administratif, Éditions du Moniteur, vol. 62, no 41,‎ , p. 2263–2270 (ISSN 0001-7728).
  2. « Fédération des Epl : Immobilier », sur lesepl.fr (consulté le 8 juin 2015).
  3. « Strasbourg - Il y a cinquante ans », Dernières Nouvelles d'Alsace, .

BibliographieModifier

Rapports et documents officiels

Chapitres de monographie, contributions à des ouvrages collectifs et articles

Thèses

  • Michel Morel de Villiers (préf. Louis Pradel, avant-propos Paul-Marie Gaudemet), Les marchés d'intérêt national, FFMIN, 1967, 408 p. (thèse à la faculté de droit de Paris).
  • Amand Bar, Les marchés d'intérêt national : Leur rôle dans le commerce de la viande, 1961, 61 p. (thèse méd. vét. à l'École nationale vétérinaire d'Alfort).
  • Jean-François Bellegarde (dir. Jean Mérigot), Les Marchés d'intérêt national : Espoirs, vicissitudes et devenir d'un grand dessein, 1978, 495 p. (thèse sci. éco. à l'université Bordeaux I).

Liens externesModifier