Ouvrir le menu principal

Marché aux puces de Montsoreau

marché d'antiquités en France, Val de Loire

Marché aux puces de Montsoreau
(fr) Les puces de Montsoreau
Image illustrative de l’article Marché aux puces de Montsoreau
Les puces de Montsoreau, val de Loire.
Situation
Coordonnées 47° 13′ 00″ nord, 0° 03′ 30″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Ville Montsoreau
Quartier Vieux-port.
Morphologie
Type Marché aux puces
Forme Baraquements
Longueur 800 m
Superficie 20 000 m2
Histoire
Création 1991

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Marché aux puces de Montsoreau

Les puces de Montsoreau est le plus grand marché aux puces du val de Loire, il regroupe toute l'année, les deuxièmes dimanches de chaque mois, une centaine de marchands professionnels. Situé dans le quartier du vieux-port, sur les bords de la Loire, ce marché aux puces est réputé pour la qualité et l'authenticité des objets de grande décoration qu'il propose[1].

HistoriqueModifier

Article détaillé : Marché aux puces.

Le marché aux puces de Montsoreau a été créé en avril 1990 par la municipalité de Montsoreau en vue de développer le commerce et le tourisme de cette petite cité, classée parmi les plus beaux villages de France[2]. La ville de Montsoreau s'est appuyée sur un tissu local d'antiquaires afin de définir la périodicité (une fois par mois, le deuxième dimanche), et l'identité de la manifestation[3]. L'organisation du marché s'appuie encore aujourd'hui sur les antiquaires et élus du village, une de ses caractéristiques est de convoquer les brocanteurs et antiquaires à 5h30 le matin de la manifestation, et de tirer au sort les emplacements disponibles sur les quais du vieux-port[4].

Label France-Europe Antiquités QualitéModifier

Le marché aux puces de Montsoreau a reçu en 2006 le label France-Europe Antiquités Qualité, et fait ainsi partie des 52 manifestations labellisées en Europe[5],[6]. Ce label est délivré par le SNCAO-GA (Syndicat National du Commerce de l'Antiquité, de l'Occasion, des Galeries d'Art moderne et contemporain)[7], et déposé à l'INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) et à l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) à Genève.

Culture du marché aux puces de MontsoreauModifier

Les puces de Montsoreau accueillent des antiquaires et des brocanteurs spécialisés avec une offre diversifiée. Les visiteurs peuvent aussi bien y trouver des meubles anciens et vintages, des vêtements, de l'argenterie, des bijoux, des vêtements, que des objets asiatiques ou des tableaux. Les puces de Montsoreau sont aussi très fréquentées par les artistes, on peut y croiser Jacques Halbert, Aube Elléouët, ou Fabienne Godet, cette dernière y tourne en 2018 une scène de sa dernière réalisation Si demain...[8],[9]

FréquentationModifier

La manifestation a bénéficié de son image d'authenticité des marchandises, de son environnement direct des paysages du val de Loire, ainsi que de la notoriété de son château pour s'assurer immédiatement une fréquentation de 4000 visiteurs par manifestation[10]. En 2011, la fréquentation se stabilise entre 6000 et 10000 visiteurs par manifestation, pour aujourd'hui dépasser régulièrement les 10000 visiteurs[11],[12].

Le plus des pucesModifier

Une vingtaine de professionnels des métiers d'arts se sont rassemblés pour offrir leurs services pendant les puces de Montsoreau[13].Ces professionnels sont en mesure de restaurer des objets vendus par les antiquaires, mais également de proposer leurs créations ou des projets sur mesure. Ils touchent tous les domaines dédiés aux métiers d'art, et sont spécialisée dans la restauration, l'aménagement intérieur, ou la décoration[14]. .

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier


Liens externesModifier

  • Site Découverte du jour : Les puces de Montsoreau[1]
  • Site officiel des puces de Montsoreau[2]
  • Calendrier des puces de Montsoreau[3]

Notes et référencesModifier

  1. France TV Info 06 août 2017
  2. France 3 18 juin 2012
  3. « Les puces de Montsoreau », sur http://www.anjou-tourisme.com (consulté le 23 août 2018)
  4. « France 3 Vues sur Loire », sur YouTube, (consulté le 23 août 2018)
  5. « Les puces de Montsoreau », sur Le Petit Futé, (consulté le 23 août 2018)
  6. « Marchés et villages permanents », sur SNCAO-GA, (consulté le 23 août 2018)
  7. « Label France-Europe Antiquités Qualité », sur YouTube, (consulté le 23 août 2018)
  8. « Les puces de Montsoreau 10 juin 2018 », sur ot-saumur.fr, (consulté le 23 août 2018)
  9. « Les jeux de ciseaux d'Aube Elléouët », sur liberation.fr, (consulté le 23 août 2018)
  10. L'Officiel des foires et marchés 1995
  11. Saumur Kiosque 30 avril 2011
  12. Courrier de l'ouest 13 août 2017
  13. « Le Plus des Puces de Montsoreau », sur journneesdesmetiersdart.fr, (consulté le 23 août 2018)
  14. « Les puces de Montsoreau Nature et Jardins », sur ot-saumur.fr, (consulté le 23 août 2018)