Marcel Chaney

architecte français

Marcel Chaney est un architecte français, installé à Saint-Nazaire, né à Nantes en 1885 et mort en 1950. Il est l’auteur des plans de plusieurs villas balnéaires de La Baule.

Marcel Chaney
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
XXe siècle
Nationalité
Activité
Œuvres principales
Villas balnéaires à La Baule-Escoublac

BiographieModifier

Marcel Théodore Chaney naît à Nantes en 1885[1]. Architecte il s’installe à Saint-Nazaire, où il conçoit les plans du monument aux morts en 1924[1].

Au début des années 1920, il dessine l’hôtel Les Colombières à La Baule[2]. Il conçoit à La Baule les villas Ar Lourima (1930[3]) et La Belote (1923[4]). Il reprend les travaux d’agrandissement de la villa du Pouliguen Saint-Kiriec, dessinée en 1873 par François Bougoüin, à la mort de Paul-Henri Datessen en 1938[5]. Il est également l’auteur de l’hôtel les Colombières, construit entre 1910 et 1913 à La Baule [6].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Alain Charles, La Baule et ses villas : le concept balnéaire, Paris, Massin, , 213 p. (ISBN 2-7072-0444-7, notice BnF no FRBNF38890407)
    Alain Charles est architecte DPLG et DEA en histoire de l'architecture, spécialiste du balnéaire[7],[8].
  • Colette David (photogr. Stéphan Ménoret), Les villas de La Baule : des bourgeoises modèles aux excentriques rigolotes, La presse de l’Estuaire, , 95 p. (ASIN B009P12Q4I)
    Colette David est journaliste au quotidien Ouest-France[9].
  • Laurent Delpire, « Urbanisme et architecture balnéaire : histoire d'un phénomène de société, l’exemple du Pays de Guérande », Les cahiers du Pays de Guérande, no 52,‎ (ISSN 0765-3565)
    Laurent Delpire est historien de l’art, conservateur des antiquités et objets d’art de Loire-Atlantique.
  • Jean-Louis Kerouanton, « Éléments de cartographie pour la connaissance de l’architecture balnéaire bauloise » [PDF], sur un site du ministère de la Culture, (consulté le 7 janvier 2018)
    Jean-Louis Kerouanton est chercheur au service régional de l’Inventaire, direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « Le monument aux morts de Saint-Nazaire », sur monumentsauxmorts.fr (consulté le 18 janvier 2018).
  2. Alain Charles, « Hôtel de voyageurs les Colombières puis Cécil Hôtel actuellement immeuble à logements », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 18 janvier 2018).
  3. Alain Charles, « Maison dite villa balnéaire Ar Lourima », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 18 janvier 2018).
  4. Alain Charles, « Maison dite villa balnéaire La Belote », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 26 janvier 2018).
  5. Alain Charles, « Maison dite villa balnéaire Saint-Kiriec », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 18 janvier 2018).
  6. Alain Charles, « Hôtel de voyageurs les Colombières puis Cécil Hôtel actuellement immeuble à logements », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 24 février 2018).
  7. Anne Vidalie, « La Baule: le bonheur est dans les pins », sur un site du magazine L'Express, (consulté le 7 janvier 2018).
  8. Alain Charles, « Panorama Le Pouliguen - La Baule - Pornichet », sur panorama-labaule.com (consulté le 7 janvier 2018).
  9. Daniel Le Couédic, « L’architecture et les paysages, bastions de l’identité bretonne », sur bretonsdujapon (consulté le 20 janvier 2018), p. 11.