Marc-André Coallier

acteur québécois

Marc-André Coallier, fils de Jean-Pierre Coallier, est un acteur québécois né le .

Marc-André Coallier
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Dans les décennies 1980 et 1990, Marc-André Coallier était surtout reconnu par les jeunes comme l'animateur de l'émission Le Club des 100 watts, qu'il a animé de 1988 à 1994, avant de passer le flambeau à Jean-Marie Lapointe.

De 1994 à 2013, Marc-André Coallier est aussi le porte parole avec Anne Dorval, de la fondation OLO qui a pour objectif d’aider les femmes enceintes à améliorer leur alimentation et ainsi donner naissance à des enfants en bonne santé.

À l'hiver 2003, il achète le théâtre de la Marjolaine, situé à Eastman au Québec. Il y assure également la direction artistique.

En 2007, il est animateur de l'émission Piste et pelouse à Canal VOX Montréal[1].

En 2013, il s'associe à L'Œuvre Léger, une fondation fondée par le cardinal Léger qui appuie des initiatives, au Québec et à l'international, visant à générer des impacts concrets sur les conditions de vie de personnes vulnérables. La fondation travaille dans une vingtaine de pays dans le monde et vise à obtenir deux grands résultats: la réduction de la vulnérabilité en ce qui a trait à la sécurité alimentaire, économique et physique et l’inclusion sociale des populations marginalisées.

En 2014, il est animateur de l'émission Libre-service sur chaîne MaTV.

À l'automne 2014, Marc-André Coallier devient le porte-parole officiel de la campagne pour les sans-abri de L'Œuvre Léger, une cause qui lui tient beaucoup à cœur.

En , pour une deuxième année, il animera l'Omnium de L'Œuvre léger, le tournoi de golf annuel de la fondation qui en est à sa 26e édition. Tous les profits de l'événement iront à la cause qui touche le plus Marc-André, soit celle des jeunes de la rue.

FilmographieModifier

Cinéma
Télévision

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier