Mar Menor

Mer mineure

Mar Menor
Mer mineure
Vue par satellite de la Mar Menor
Vue par satellite de la Mar Menor
Géographie humaine
Pays côtiers Espagne
Subdivisions
territoriales
Région de Murcie
Géographie physique
Type Lagune
Coordonnées 37° 43′ 22″ nord, 0° 47′ 08″ ouest
Superficie 170 km2
Longueur 21 km
Largeur
· Maximale 11 km
Profondeur
· Moyenne m
· Maximale m
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Mar Menor Mer mineure
Géolocalisation sur la carte : Murcie
(Voir situation sur carte : Murcie)
Mar Menor Mer mineure

La Mar Menor (en français : Mer mineure, la Méditerranée étant, elle, appelée aussi Mer majeure) est une lagune d'eau salée de 17 000 hectares située au sud-est de la région de Murcie, en Espagne, séparée de la mer Méditerranée par un cordon littoral appelé la Manga del Mar Menor (en français : « la Manche »), long de 21 km et d'une largeur qui varie de 100 à 1 200 mètres.

PrésentationModifier

Avec près de 170 km2 de surface et ses 70 km de côtes, une eau assez sombre mais chaude qui ne dépasse pas 7 mètres de profondeur, la Mar Menor est la plus grande lagune d'eau salée d'Europe[1][source insuffisante]. De remarquables infrastructures sportives en font d'ailleurs un des lieux les plus fréquentés d'Europe pour la pratique et l'apprentissage de tous les genres de sports nautiques. Sa partie nord a le label de parc naturel régional[2].

Déjà dans l'Antiquité, les Phéniciens, et plus tard les rois Maures avaient choisi cette « petite mer » pour y installer leur résidence d'été. Aujourd'hui, l'endroit est très apprécié par les touristes, du fait de ses conditions climatiques idéales toute l'année.

La Mar Menor est reconnue site Ramsar depuis le [3].

Depuis 2016, la pollution aux engrais générée par les cultures intensives qui déversent leurs eaux dans la lagune a entraîné une eutrophisation aiguë des eaux et a gravement endommagé l'écosystème naturel[4]. En , l'ensemble des plages de la Mar Menor ont perdu leur pavillon bleu, en raison de la turbidité de l'eau résultant de l'eutrophisation. En 2019, la Mar Menor continue de se dégrader. La lagune a perdu un pourcentage très élevé de ses prairies sous-marines, pilier de l’écosystème, et de nombreuses espèces ont vu leur population diminuer de manière drastique[5]. Par exemple, le mollusque Pinna nobilis, espèce protégée, a vu 90 % de sa population disparaître.

Mais pour le moment, la mobilisation des acteurs locaux (associations environnementales et acteurs du tourisme)[6] et du programme des Nations unies pour l'Environnement[7] n'a pas réussi à faire appliquer un plan de gestion efficace.

Une quinzaine de tonnes de poissons morts, généralement en raison du manque d’oxygène dû à la pollution, sont retirés de l'eau en aout 2021[8]. Le gouvernent accuse les autorités régionales de tolérer des pratiques agricoles illégales dans la plaine de Carthagène[8].

GalerieModifier

Vue panoramique depuis la Mar Menor sur les 22 kilomètres de La Manga du nord au sud, à l'horizon est (2016)

Notes et référencesModifier

  1. De l'avis de la nageuse et actrice d'Hollywood Esther Williams
  2. « Parc régional de Las Salinas y Arenales de San Pedro del Pinatar en Espagne | spain.info en français », sur Spain.info (consulté le )
  3. « Mar Menor », sur Service d’information sur les Sites Ramsar (consulté le )
  4. Arte Regards « Menace sur le littoral espagnol », sur ARTE (consulté le )
  5. (fr)Robin Prudent, « "C'est un désastre écologique !" : dans le sud de l'Espagne, la Mar Menor et ses poissons meurent sous les yeux des habitants », sur francetvinfo.fr, (consulté en ) : « Des centaines de milliers de poissons morts sont brusquement remontés à la surface, agonisant dans une eau sans oxygène. »
  6. (es) « Pacto por el Mar Menor », sur https://pactoporelmarmenor.blogspot.com
  7. http://wedocs.unep.org/bitstream/handle/20.500.11822/25602/18cc14_08_fre.pdf?sequence=3&isAllowed=y
  8. a et b « Une chaîne humaine géante pour dénoncer la pollution de la mer Mineure en Espagne », sur Le HuffPost,

Voir aussiModifier

Article connexeModifier