Ouvrir le menu principal

Marégraphe de Marseille

marégraphe à Marseille (Bouches-du-Rhônes)
Marégraphe de Marseille
Marégraphe.jpg
Le marégraphe de Marseille
Présentation
Type
Marégraphe, observatoire (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
1883
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Baigné par
Coordonnées
Localisation sur la carte des Bouches-du-Rhône
voir sur la carte des Bouches-du-Rhône
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le marégraphe de Marseille est un marégraphe mis en place en 1883 au numéro 174 de la Corniche à Marseille, dans l'Anse Calvo. Le but est de déterminer une origine des altitudes pour la France continentale. Les mesures ont été effectuées en continu du 1er janvier 1884 au 31 décembre 1896, sur 13 ans. Le 1er janvier 1897, la moyenne arithmétique de l'ensemble des mesures effectuées pendant ces treize années a déterminé le niveau moyen de la mer en ce lieu. Ce niveau moyen a été adopté comme l'altitude zéro de référence français[1].

Appareil de mesureModifier

La pièce qui « fixe » ce niveau de référence est un rivet de bronze dont la calotte sphérique est constituée d'un alliage extrêmement résistant de platine et d'iridium qui a été enchâssé dans une plaque de granit elle-même scellée dans le rocher à une cote de 1,66 mètre[2] au-dessus du niveau zéro (niveau moyen de la mer, à Marseille, dans l'Anse Calvo, entre 1884 et 1896). Ce rivet est appelé le « repère fondamental du nivellement général de la France ».

Le marégraphe (appareil de mesure et observatoire) fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [3]. Il continue de suivre avec précision les oscillations de la mer et un technicien de l'IGN continue chaque semaine à entretenir le mécanisme et à noter les mesures du marégraphe. En parallèle, un MCN (marégraphe côtier numérique) et une station GPS permanente ont été installés. Le MCN fait partie d'un réseau national d'observatoires marégraphiques, gérés par le SHOM (Service Hydrographique et océanographique de la Marine) et du réseau mondial GLOSS. Les données sont visualisables en temps quasi-réels et en temps différé et téléchargeables après inscription sur le portail des Réseaux de référence des observations marégraphiques REFMAR. Les niveaux moyens (journaliers, mensuels et annuels sont quant à eux disponibles sur le portail SONEL). Les observations du marégraphe analogique historique servent aujourd'hui à contrôler les observations du MCN et à poursuivre la série pluriséculaire.

ObservationsModifier

Les observations marégraphiques depuis 1884, à part quelques interruptions pour maintenance, constituent à ce jour une des plus longues séquences d'observations dans le monde du niveau de la mer. À ce titre elles intéressent la communauté scientifique (océanologues, climatologues…), notamment comme paramètre dans les nombreux modèles mathématiques permettant de prévoir l'évolution du niveau des océans.

Vues du MarégrapheModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Visite du marégraphe à Marseille - France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur », France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mars 2017)
  2. (fr) IGN, Marégraphe de Marseille
  3. Notice no PA13000040, base Mérimée, ministère français de la Culture

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier