Mapou Yanga-Mbiwa

footballeur français

Mapou Yanga-Mbiwa
Image illustrative de l’article Mapou Yanga-Mbiwa
Mapou Yanga Mbiwa sous le maillot de l'Olympique lyonnais en 2015.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Centrafrique Centrafricain
Nat. sportive Drapeau : France Français
Naissance (31 ans)
Lieu Bangui (Centrafrique)
Taille 1,84 m (6 0)[1]
Période pro. 2006 -
Poste Défenseur central
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2013Drapeau : France Montpellier HSC219 0(4)
2013-2014Drapeau : Angleterre Newcastle United046 0(0)
2014-2015Drapeau : Italie AS Rome040 0(1)
2015-2020Drapeau : France Olympique lyonnais072 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009-2011 Drapeau : France France espoirs005 0(1)
2012-2014Drapeau : France France004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 novembre 2019

Mapou Yanga-Mbiwa est un footballeur international français, né le à Bangui, évoluant au poste de défenseur central..

Après avoir été repéré lors d'un match à Martigues, il commence sa carrière professionnelle au Montpellier Hérault Sport Club en 2006. Également utilisé par Rolland Courbis comme latéral gauche lors de la saison 2008-2009 puis comme latéral droit par René Girard lors de la saison 2009-2010, il est possible de dire de lui qu'il est un défenseur polyvalent et non uniquement axial.

Mapou Yanga-Mbiwa possède à son palmarès le titre de champion de France obtenu en 2012. Il est aussi vice-champion de Ligue 1 en 2016, vice-champion de Ligue 2 en 2009 et participe à la finale de la coupe de la Ligue 2011.

BiographieModifier

Originaire de Bangui en République centrafricaine, Mapou Yanga-Mbiwa arrive en France à l'âge de huit ans et rejoint ainsi son père. Il grandit dans la ville de Port-de-Bouc dans les Bouches-du-Rhône[2].

Carrière en clubModifier

Montpellier (2006-2013)Modifier

En 2006, Mapou Yanga-Mbiwa signe son premier contrat professionnel au Montpellier Hérault Sport Club avec qui il est sous contrat jusqu'en juin 2013[3].

Après une saison avec le groupe professionnel sans réellement jouer avec l'équipe première, Mapou Yanga-Mbiwa devient titulaire dès la saison suivante sur le côté gauche de la défense sous les ordres de Rolland Courbis[2].

Il démontre tout son talent en Ligue 2 lors de la saison 2008-2009 en étant un des principaux artisans de la montée en Ligue 1[4].

Il confirme dès la saison suivante dans l'élite sur le côté droit de la défense pailladine désormais sous les ordres de René Girard puis dans l'axe lors de la saison 2010-2011[2].

Défenseur polyvalent, ses prestations commencent à faire parler de lui, et lors de l'été 2011, les dirigeants pailladins vont voir arriver plusieurs offres de transfert provenant de clubs plutôt huppés. Parmi eux, le Lille OSC, champion de France sortant qui propose cinq millions d'euros au club héraultais pour s'attacher les services de son jeune défenseur[5]. En , il prolonge son contrat avec le club de deux ans. Il est donc lié au Montpellier Hérault Sport Club jusqu'en [6].

Le , il remporte un titre historique de Champion de France de ligue 1, le premier et seul pour lui comme pour son club formateur. Auteur d’une saison exceptionnelle et d’un duo de choc en charnière centrale au côté de Vitorino Hilton, meilleure défense du championnat, il est logiquement appelé en équipe en France par Laurent Blanc en fin de saison.

Newcastle (2013-2014)Modifier

Le , Yanga-Mbiwa signe avec Newcastle United un contrat de cinq ans et demi pour un montant de huit millions d'euros.

AS Rome (2014-2015)Modifier

Le , Mapou Yanga-Mbiwa est prêté pour une saison par Newcastle à l'AS Rome avec une option d'achat à six millions d'euros[7]. Le , l'option d'achat est levée et donc Mapou est transféré définitivement à l'AS Rome.

Olympique lyonnais (2015-2020)Modifier

Le , il signe un contrat de quatre ans à l'Olympique lyonnais. Le montant de la transaction est estimé à huit millions d'euros[8], plus deux de bonus. Sa première moitié de saison est marquée par quelques erreurs défensives, considérées comme de « mauvaises prestations »[8], et accentuées par la pression du public lyonnais. Il retrouve progressivement son meilleur niveau en 2016, et devient titulaire indiscutable aux côtés de Samuel Umtiti. Le , il inscrit ses deux premiers buts sous les couleurs lyonnaises lors de la large victoire lyonnaise 6 à 1 face à l'AS Monaco qui confirment son regain de performances en deuxième moitié de saison[9],[10].

Lors du match Lyon-Monaco, où Mapou s'illustre par un doublé, les supporters lyonnais décidèrent de chanter son nom sur le rythme du tube de l'été Kungs, This Girl. Il rejoignit alors des joueurs ayant marqué le club avec un chant à leur honneur comme Juninho Pernambucano ou encore Alexandre Lacazette[11].

Pour la saison 2017-2018, il apparaît comme le quatrième choix en charnière centrale suite au repositionnement de Jérémy Morel, l'arrivée de Marcelo et la présence de Mouctar Diakhaby. Associé à ce dernier, il dispute ainsi son premier match de la saison lors de la 9e journée, le , pour la réception de l'AS Monaco (victoire 3-2). Il disputera son deuxième et dernier match de la saison contre Montpellier, le .

Pour les saisons 2018-2019 et 2019-2020 il n'a joué aucun match avec l'équipe première, il a tout de même été convoqué pour le match Strasbourg-Lyon, le , mais il n'a pas joué. Il est libéré de ses obligations contractuelles le [12].

Carrière internationaleModifier

En octobre 2009, il est convoqué par Erick Mombaerts en équipe de France espoirs pour les rencontres face aux équipes de Malte et de Belgique[13].

Malgré de nombreux appels des sélectionneurs centrafricains, il espère toujours pouvoir prétendre à une sélection en équipe de France et refuse ainsi de rejoindre son pays natal[14].

Le , il est convoqué dans une liste élargie de Laurent Blanc afin de participer au stage de préparation de l'équipe de France pour l'Euro 2012[15]. Le 29 mai, Laurent Blanc annonce qu'il ne retient pas le joueur montpelliérain qui est, avec Yoann Gourcuff, l'un des deux déçus de cette liste élargie[16].

Le , le nouveau sélectionneur de l'équipe de France de football, Didier Deschamps, le convoque pour un match amical contre l'Uruguay le 15 août[17].

Liste des matches en sélection de Mapou Yanga-Mbiwa
00 Date Adversaire Score Compétition Lieu Commentaires
1   Uruguay 0-0 Match amical Stade Océane, Le Havre, France Titulaire [18]
2   Finlande 0-1 Éliminatoires Coupe du monde 2014 Stade olympique d'Helsinki, Helsinki, Finlande Titulaire [19]
3   Biélorussie 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2014 Stade de France, Saint-Denis, France Titulaire [20]
4   Albanie 1-1 Match amical Stade de la route de Lorient, Rennes, France Titulaire

Statistiques détailléesModifier

Parcours amateurModifier

Parcours professionnelModifier

Statistiques de Mapou Yanga-Mbiwa au 22 novembre 2019[22],[Note 1]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2006-2007   Montpellier HSC Ligue 2 1 0 1 0 - - - - - - - 2 0
2007-2008   Montpellier HSC Ligue 2 34 1 4 0 3 0 - - - - - 41 1
2008-2009   Montpellier HSC Ligue 2 29 1 1 0 3 0 - - - - - 33 1
2009-2010   Montpellier HSC Ligue 1 36 0 1 0 - - - - - - - 37 0
2010-2011   Montpellier HSC Ligue 1 36 1 - - 4 0 - - C3 2 0 42 1
2011-2012   Montpellier HSC Ligue 1 34 1 2 0 2 0 - - - - - 38 1
2012-2013   Montpellier HSC Ligue 1 16 0 - - 3 0 1 0 C1 6 0 26 0
Sous-total 186 4 9 0 15 0 1 0 - 8 0 219 4
2012-2013   Newcastle United Premier League 14 0 - - - - - - C3 6 0 20 0
2013-2014   Newcastle United Premier League 23 0 2 0 1 0 - - - - - 26 0
Sous-total 37 0 2 0 1 0 - - - 6 0 46 0
2014-2015   AS Roma Serie A 28 1 1 0 - - - - C1+C3 9 0 38 1
Sous-total 28 1 1 0 - - - - - 9 0 38 1
2015-2016   Olympique lyonnais Ligue 1 27 2 2 0 1 0 - - C1 5 0 35 2
2016-2017   Olympique lyonnais Ligue 1 25 0 1 0 - - 1 0 C1+C3 5+2 0 34 0
2017-2018   Olympique lyonnais Ligue 1 2 0 - - 1 0 - - C3 - - 3 0
2018-2019   Olympique lyonnais Ligue 1 - - - - - - - - C1 - - 0 0
2019-2020   Olympique lyonnais Ligue 1 - - - - - - - - C1 - - 0 0
Sous-total 54 2 3 0 2 0 1 0 - 12 0 72 2
Total sur la carrière 305 7 15 0 18 0 2 0 - 35 0 375 7

PalmarèsModifier

Titulaire indiscutable du Montpellier Hérault Sport Club dès sa deuxième saison en tant que professionnel alors qu'il n'a que dix-huit ans, il est de toutes les campagnes du club pailladins et est ainsi sacré vice-champion de Ligue 2 en 2009[4], puis participe à la finale de la coupe de la Ligue 2011 perdue face à l'Olympique de Marseille[24].

Le , il décroche le titre de champion de France avec le Montpellier Hérault SC en tant que capitaine et titulaire indiscutable dans l'axe de la défense[25].

  Montpellier Hérault SC

  Olympique Lyonnais

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le match SC Bastia - Olympique Lyonnais, disputé lors de la 33e journée de la saison 2016/17 de Ligue 1, a été remporté par le club lyonnais par pénalité (incidents d’avant match et à la mi-temps ayant conduit à l’arrêt définitif de la rencontre après 45 minutes de jeu). Par conséquent, la LFP ne comptabilise pas officiellement cette rencontre dans les données statistiques individuelles.[23]

RéférencesModifier

  1. Profil de Mapou Yanga-Mbiwa sur le site officiel de l'Olympique lyonnais
  2. a b et c Mapou Yangambiwa le roc centrafricain, sur les espoirsdufootball.com, publié le .
  3. France-Football du mardi .
  4. a et b Le contingent des footballeurs centrafricains évoluant en Europe, sur le centrafriquenligne.com, consulté le .
  5. Lille fait une offre pour Yanga-Mbiwa, sur les-transferts.com, consulté le .
  6. Yanga-Mbiwa prolonge, France Football, .
  7. « Roma : Yanga-Mbiwa arrive en prêt (off.) », sur Maxifoot.
  8. a et b A.-S.B, « Le flop 5 des gros transferts », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  9. Tidiany M'Bo, « Football - Ligue 1 : tout ce qu'il faut retenir de la 37e journée ! », sur Le Point, .
  10. Gabriel Cnudde, « Un multiplex de folie en haut et en bas du classement », So Foot, .
  11. « Mapou Yanga-Mbiwa et sa chanson », sur SOFOOT.com (consulté le 1er juillet 2020).
  12. Alexandre Jaquin, « Mercato : en fin de contrat, ces joueurs seront libres dès ce mercredi », sur BFM TV, (consulté le 1er juillet 2020).
  13. YangaMbiwa et Ait-Fana avec la France Espoirs, sur webmhsc.com, consulté le .
  14. Mapou Yanga-Mbiwa: Ecartelé entre la France et la Centrafrique, sur journaldebangui.com, .
  15. Avec Gourcuff et Yanga-Mbiwa, sur L'Équipe, .
  16. Yanga-Mbiwa et Gourcuff pas retenus, sur L'Équipe, .
  17. Liste des 22 joueurs convoqués contre l'Uruguay, Fédération française de football.
  18. « Feuille du match France 0-0 Uruguay », sur FFF.fr, .
  19. « Feuille du match Finlande 0-1 France », sur FFF.fr, .
  20. « Feuille du match France 3-1 Biélorussie », sur FFF.fr, .
  21. « Fiche de Mapou Yanga-Mbiwa », sur soccerway.com/
  22. « Fiche de Mapou Yanga-Mbiwa », sur footballdatabase.eu
  23. « Feuille de match », sur Ligue1 (consulté le 1er juillet 2020).
  24. Finale de la coupe de la Ligue 2011, sur lfp.fr, .
  25. Montpellier au panthéon, sur L'Équipe, .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :