Ouvrir le menu principal

Manufacture vosgienne de grandes orgues

manufacture à Rambervillers (Vosges)
Manufacture vosgienne de grandes orgues
Manufacture vosgienne de grandes orgues-Ancienne forge (3).jpg
Manufacture vosgienne de grandes orgues de Rambervillers
Présentation
Type
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
1 rue du Commandant-PetitjeanVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

La Manufacture vosgienne de grandes orgues, installée dans les bâtiments inscrits sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques au même titre que la voie ferrée par arrêté du 21 septembre 2012[1], [2], à Rambervillers, commune française dans le département des Vosges et la région Lorraine qui a été – presque depuis le début – le berceau de cette dynastie particulièrement prestigieuse.

Historique de la manufactureModifier

La maison Jaquot-Jeanpierre est connue pour avoir été la plus grande entreprise vosgienne de facture d’orgue au XIXe siècle. Aujourd’hui encore la manufacture vosgienne de grandes-orgues perpétue cette tradition.

Si la tradition familiale de la maison fait remonter à 1750 le début de l’activité liée aux orgues, la date de 1853 est bien celle de l’installation de Jean Nicolas Jeanpierre à Rambervillers. Son père Jean Baptiste Jeanpierre fut le premier facteur d'orgues de la famille.

C’est au mois de mai 2013, dans la plus ancienne Manufacture d’Orgues au monde, à Rambervillers, qu’a débutée la nouvelle saison des Dîners Insolites du Patrimoine[3].

La dynastie des facteurs d’orgues de RambervillersModifier

  • Jaquot-Jeanpierre, à qui l’on attribue pas moins de vingt sept instruments durant la période 1829-1862 rien que dans les Hautes-Vosges [4].
  • Jaquot-Jeanpierre et Cie[5],
  • Jaquot-Jeanpierre et Fils[6],
  • Théodore Jaquot fils, succ.[7],
  • Théodore Jacquot et Fils[8],
  • Jacquot-Lavergne. Si celui-ci n'est pas intervenu en Moselle[9], il a par contre jalonné la France de ses réalisations[10], [11], [12],
 
Grand orgue de la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille à Lille
  • Gonzalez S.A, appelés communément Danion-Gonzalez depuis[13],
  • Dargassies-Gonzalez[14].

Depuis mars 2007, Yann Michel et Sylviane Rochotte assurent les fonctions de gestionnaire de la Manufacture Vosgienne de Grandes Orgues.

BibliographieModifier

  • Association d’Étude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), Orgues Lorraine Vosges, Metz, Éditions Serpenoise, , 677 p. (ISBN 2-87692-093-X), p. 559 à 561
    L’inventaire des orgues des Vosges, réalisé en 1991, a permis de présenter en détail 163 instruments répartis sur 136 communes du département
  • La manufacture vosgienne de grandes orgues. Des histoires en résonance, François Petrazoller (dir.), ADV-Conseil général des Vosges, 2014, 35 p., ill[15].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Notice no PA88000049, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Eléments protégés : Les bâtiments de la manufacture, ainsi que la voie ferrée de la Manufacture des Grandes Orgues, sur Monumentum
  3. Les Dîners Insolites du Patrimoine du Cœur des Vosges remettent le couvert pour la saison 2013
  4. Le facteur Jeanpierre
  5. Interventions de Jaquot-Jeanpierre & Cie : église Saint-Rémy à Deneuvre, église Saint-Jacques à Lunéville, église Saint-Gengoult à Toul, église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Euville, église Saint-Guérin à Jeuxey, église Saint-Amé à Plombières-les-Bains
  6. Interventions de Jaquot-Jeanpierre fils : église Saint-Laurent à Nogent-sur-Seine,
  7. Soissons, Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais Intervention de Théodore Jaquot sur l’orgue de chœur
  8. , Orgues Théodore Jacquot & Fils : Nomeny, église Saint Etienne ; Hannonville-sous-les-Côtes, église Saint Martin,…
  9. Les réalisations de Jacquot-Lavergne
  10. orgues de l’église Saint-Laurent à Vraux ; de l’église Saint-Nicolas à Saint-Nicolas-de-Port ; de l’église paroissiale du Saint-Sépulcre à Lambersart,…
  11. Orgue à tuyaux de l'église de Sablons
  12. Verdun, Cathédrale Notre-Dame
  13. Georges Danion, après le décès de Victor Gonzalez en 1956, il prend la direction des Établissements Gonzalez (appelés communément Danion-Gonzalez depuis). Ses réalisations sont nombreuses : Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais, le grand orgue de tribune Des Oliviers, Cathédrale arménienne Saint-Jean-Baptiste de Paris, Église Saint-Léon de Nancy, l’orgue du studio 104 de Radio-France finalement démonté et transféré à la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille (Lille)...
  14. Les facteurs d'orgues vosgiens : la dynastie de Rambervillers
  15. La manufacture vosgienne de grandes orgues de Rambervillers