Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manuel Dos Santos et Dos Santos.

Manuel Dos Santos
Présentation
Nom de naissance Manuel Dos Santos
Naissance
Elgóibar
Décès (à 48 ans)
Nationalité Portugais
Carrière
Alternative 14 décembre 1947 à Mexico
Parrain Fermín Espinosa « Armillita Chico » Frascuelo
Témoin Carlos Arruza
Confirmation d'alternative Madrid : 9 juin 1949
Parrain Pepín Martín Vázquez
Fin de carrière 1953
Compléments
inventeur de la Dosantina forme de derechazo

Manuel Dos Santos, né le 11 février 1925 à Lisbonne (Portugal), mort le à Lisbonne, était un matador portugais. Il a inventé une forme de derechazo nommée la dosantina[1]

Sommaire

PrésentationModifier

Après avoir toréé avec succès dans son pays, il vient en Espagne en 1947 pour confirmer sa réputation. Il fait une très belle saison de novillero qui l'amène à l'alternative l'année suivante le à Séville où Chicuelo lui cède le taureau Verdon de Villamarta. Torero assez complet, sauf à l'estocade où sa technique est très faible, il est excellent à la muleta, avec un rare sens de l'émotion[2]. Il s'expose souvent plus que nécessaire au danger, malgré une terrible blessure reçue à la cuisse à Mexico en 1947, ce qui lui vaut le respect du public[2]. Il se retire des arènes en 1953.

CarrièreModifier

BibliographieModifier

  • Auguste Lafront, Encyclopédie de la corrida, Paris, Prisma,
  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 2221092465)

Notes et référencesModifier

  1. Bérard 2003, p. 452
  2. a et b Lafront 1950, p. 95

Voir aussiModifier