Manny Oquendo

musicien américain

Manny Oquendo est un percussionniste américain né le dans le quartier new-yorkais de Williamsburg et mort le à New York[1]. Il jouait principalement des timbales.

Manny Oquendo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Nationalité
Activités
Percussionniste, chef de fanfareVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Label

BiographieModifier

Né en 1931 à Williamsburg, Brooklyn, de parents portoricains, José Manuel Oquendo passe la plupart de ses années de formation à Spanish Harlem[2].

Il grandit à New York et commence à apprendre à jouer des percussions en 1945. Il joue ensuite dans les groupes de musique tropicale et de musique latine de Carlos Valero, Luis del Campo, Juan "El Boy" Torres, Chano Pozo, Jose Budet, Juanito Sanabria, Marcelino Guerra, Jose Curbelo, et Pupi Campo.

En 1950, il joue du bongo dans l'orchestre du grand Tito Puente[3]. Puis joue avec Tito Rodríguez en 1954 et Vincentico Valdes en 1955.

Il joue pour plusieurs groupes ensuite pour l'orchestre d'Eddie Palmieri, La Perfecta, en 1962.

Il forme son propre groupe de salsa Conjunto Libre (devenu ensuite Libre tout court) en 1974. En 1983 son titre Little Sunflower remporte du succès.

Il meurt le dans le Bronx à l'âge de 78 ans[2].

DiscographieModifier

  • Con Salsa, Con Ritmo (Salsoul Records, 1976)
  • Con Salsa, Con Ritmo Vol. 2 (Salsoul, 1979)
  • Los Lideres de la Salsa (Salsoul, 1979)
  • Libre Increible (Salsoul, 1981)
  • Ritmo, Sonido, y Estilo (Montuno Records, 1983)
  • Mejor que Nunca (Milestone Records, 1994)
  • Muevete! (Milestone, 1996)
  • Ahora (Milestone, 1999)
  • Tiene Calidad, Vol. 2 (Salsoul, 1999)
  • Libre (Eden Ways, 1999)
  • Los New Yorkinos (Milestone, 2000)
  • Manny Oquendo y su Conjunto Libre (Eden Ways, 2000)

Notes et référencesModifier

  1. (es) Noticia Fatal herencialatina.com, 25 mars 2009
  2. a et b A. E. Velez, « Manny Oquendo, Latin Band Leader and Stylistic Innovator, Dies at 78 », sur nytimes.com, (consulté le ).
  3. (en-US) Jeff Tamarkin, « Manny Oquendo, Latin Percussionist, Dies at 78 », JazzTimes,

Liens externesModifier