Manicouagan (circonscription fédérale)

circonscription fédérale
Manicouagan

Circonscription électorale fédérale du Canada

Carte de la circonscription
Création 1966
Localisation
Province Drapeau du Québec Québec
Superficie 247 655,33 km2
Division de recensement Basse-Côte-Nord
Caniapiscau
Manicouagan
Minganie
Sept-Rivières
Représentation politique
Député Marilène Gill
Parti politique Bloc québécois
Élu(e) en 2015
Démographie
Population 92 518 hab. (2016)
Électeurs 72 256 électeurs (2019)
Densité 0,37 hab./km2 (2016)

Manicouagan est une circonscription électorale fédérale canadienne située au Québec, couvrant la région de la Côte-Nord. Représentée par le progressiste-conservateur Brian Mulroney de 1984 à 1988, elle penche désormais fortement vers le Bloc québécois.

Deuxième circonscription en termes de superficie du Québec après Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou, cette circonscription de l'est de la province se situe sur la Côte-Nord du golfe du Saint-Laurent. Son territoire correspond aux municipalités régionales de comté (MRC) de la Haute-Côte-Nord, Manicouagan, Caniapiscau, Sept-Rivières, Minganie (incluant l'île d'Anticosti) et Le Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord)[1].

Les grandes villes de la circonscription sont Baie-Comeau et Sept-Îles. La circonscription comprend également les municipalités de Chute-aux-Outardes, Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent, Fermont, Havre-Saint-Pierre, Port-Cartier et les réserves indiennes de Pessamit, Maliotenam, Uashat et Essipit.

HistoireModifier

 
Carte de la circonscription jusqu'aux élections de 2015.

La circonscription initiale de Manicouagan est créée à partir de territoires des anciennes circonscriptions de Charlevoix et de Saguenay.

La circonscription actuelle résulte de la fusion en 2004 de la partie sud de l'ancienne circonscription de Manicouagan et de la partie est de la circonscription de Montmorency—Charlevoix—Haute-Côte-Nord. De 1993 à 1997, Bernard Saint-Laurent représente Manicouagan à la Chambre des communes du Parlement du Canada. Ghislain Fournier en est le député de 1997 à 2004.

Gérard Asselin, député de Charlevoix de 1993 à 2004, bat Fournier pour l'investiture du Bloc québécois de la circonscription fusionnée. Il remporte l'élection de 2004 et représente la nouvelle circonscription jusqu'en 2011. Cette année-là, la vague orange caractéristique des élections de 2011 au Québec atteint la Manicouagan, le jeune avocat innu Jonathan Genest-Jourdain du Nouveau Parti démocratique remporte l’élection.

Le redécoupage des circonscriptions pour l'élection de 2015 intègre la Haute-Côte-Nord à la circonscription de Manicouagan. Celle-ci représente alors exactement le territoire de la Côte-Nord. Marilène Gill, députée de la circonscription, propose un projet de loi adopté à Chambre des communes le , pour changer le nom de la circonscription pour Côte-Nord afin d'être plus représentatif de la région. Ce projet de loi n'atteint cependant pas le Sénat avant la dissolution de la Chambre des communes en [2].

GéographieModifier

DélimitationsModifier

Au nord et à l'est, la circonscription est limitée par la frontière du Labrador, la circonscription d'Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou et englobe les villes de Schefferville et de Fermont. Le fleuve Saint-Laurent limite la circonscription au sud. À l'ouest, les circonscriptions de Beauport—Côte-de-Beaupré—Île d'Orléans—Charlevoix, Jonquière, et Chicoutimi—Le Fjord constituent les limites. La réserve montagnaise de Pessamit est incluse. À l'est, Blanc-Sablon est le dernier village inclus avant la frontière du Labrador. Deux parties de la circonscription au nord ne sont pas territorialement continues de son reste.

Les circonscriptions limitrophes sont Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou, Chicoutimi—Le Fjord, Jonquière, Beauport—Côte-de-Beaupré—Île d'Orléans—Charlevoix et Labrador.

PopulationModifier

La population de la circonscription est de 92 518 habitants lors du recensement du Canada de 2016 pour une superficie de 247 655,33 km2[3].

DéputésModifier

Législature Années Député Parti
Manicouagan
issue de Charlevoix et Saguenay
28e 19681972     Gustave Blouin Libéral
29e 19721974
30e 19741980
31e 19791980 André Maltais
32e 19801984
33e 19841988     Brian Mulroney Progressiste-conservateur
34e 19881993 Charles Langlois
35e 19931997     Bernard Saint-Laurent Bloc québécois
1997-1997     Indépendant
36e 19972000     Ghislain Fournier Bloc québécois
37e 20002004
38e 20042006 Gérard Asselin
39e 20062008
40e 20082011
41e 20112015     Jonathan Genest-Jourdain Néo-démocrate
42e 20152019     Marilène Gill Bloc québécois
43e 2019-2021
44e 2021–Présent

Résultats électorauxModifier

Élection fédérale canadienne de 2021
Nom Parti politique Voix % Majorité
Marilène Gill (sortante) Bloc québécois 18 419 52,63 % 10 779
Rodrigue Vigneault Conservateur 7 640 21,83 %
Thomas Gagné Libéral 6 545 18,7 %
Nichola St-Jean NPD 1 509 4,31 %
Bianca Girard Autre 887 2,53 %
Total des votes valides 35 000 97,48 %
Total des votes rejetés 904 2,52 %
Total des votes exprimés 35 904 50,19 %
Électeurs inscrits 71 535



Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix % des voix
     Yvon Boudreau Conservateur +04 302, 10,24 %
     Marilène Gill Bloc québécois +17 293, 41,18 %
     Mario Tremblay Libéral +12 351, 29,41 %
     Jonathan Genest-Jourdain (sortant) NPD +07 359, 17,52 %
     Nathan Grills Vert +00687, 1,64 %
Total 41 992 100 %


Élection fédérale de 2011[4]
Candidat Parti # de voix % des voix
     Gordon Ferguson Conservateur +03 879, 11,55 %
     Gérard Asselin (sortant) Bloc québécois +10 496, 31,25 %
     André Forbes Libéral +01 881, 5,6 %
     Jonathan Genest-Jourdain NPD +16 438, 48,93 %
     Jacques Gélineau Vert +00898, 2,67 %
Total 33 592 100 %


Élection fédérale de 2008
Candidat Parti # de voix % des voix
     Pierre Breton Conservateur +08 374, 27,03 %
     Gérard Asselin (sortant) Bloc québécois +15 272, 49,29 %
     Randy Jones Libéral +04 737, 15,29 %
     Michaël Chicoine NPD +01 491, 4,81 %
     Jacques Gélineau Vert +01 112, 3,59 %
Total 30 986 100 %

RéférencesModifier

Liens externesModifier