Ouvrir le menu principal
Manfred Noa
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Loo Hardy (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint

Manfred Noa (né le 22 mars 1893 à Berlin, Empire allemand; mort le 5 décembre 1930, Berlin, République de Weimar) fut un réalisateur allemand du cinéma muet.

BiographieModifier

Manfred Noa était le frère de Loo Hardy (en) et travailla comme peintre-décorateur et scénographe au théâtre[1].

Vilma Bánky affirma qu'il était son réalisateur favori[2].

On considéra Hélène de Troie comme étant son chef-d'œuvre bien que son coût eut sérieusement endommagé les finances de la Bavaria Film[3]. il est peut-être plus connu aujourd'hui pour Nathan le sage[4], adaptation de la pièce de Gotthold Ephraim Lessing écrite en 1779 et qui était un plaidoyer pour la tolérance religieuse.

Il fut le troisième mari d'Eva May (elle se suicida en 1924[1]), fille de Joe May.

Notes et référencesModifier

  1. a et b http://cinephilazr.pagesperso-orange.fr/fiche_NOA_Manfred.htm
  2. Schildgen, Rachel A. More Than A Dream: Rediscovering the Life and Films of Vilma Banky. 1921 PVG Publishing, 2010.
  3. Schildgen, Rachel A. More Than A Dream: Rediscovering the Life and Films of Vilma Banky. 1921 PVG Publishing, 2010.
  4. https://www.imdb.com/title/tt0013428/

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Eisner, Lotte H. The Haunted Screen: Expressionism in the German Cinema and the Influence of Max Reinhardt. University of California Press, 2008.
  • (en) Kester, Bernadette. Film Front Weimar: Representations of the First World War in German films of the Weimar Period (1919-1933). Amsterdam University Press, 2003.
  • (en) Prawer, S.S. Between Two Worlds: The Jewish Presence in German and Austrian Film, 1910-1933. Berghahn Books, 2007.
  • (en) Schildgen, Rachel A. More Than A Dream: Rediscovering the Life and Films of Vilma Banky. 1921 PVG Publishing, 2010.

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier