Malik Ghulam Muhammad

homme politique pakistanais

Malik Ghulam Muhammad
ملک غلام محمد
Illustration.
Malik Ghulam Muhammad
Fonctions
Gouverneur général du Pakistan

(3 ans, 9 mois et 21 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Khawaja Nazimuddin
Muhammad Ali Bogra
Chaudhry Muhammad Ali
Prédécesseur Khawaja Nazimuddin
Successeur Iskander Mirza
Ministre des Finances

(4 ans, 2 mois et 4 jours)
Premier ministre Liaquat Ali Khan
Khawaja Nazimuddin
Prédécesseur Poste créé
Successeur Fazlul Huq
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lahore, Raj britannique
Date de décès (à 61 ans)
Lieu de décès Lahore, Pakistan
Nationalité Paktistannais
Diplômé de Université musulmane d'Aligarh

Malik Ghulam Muhammad
Présidents de la République islamique du Pakistan

Malik Ghulam Muhammad, plus souvent appelé simplement Ghulam Muhammad, né le à Lahore, alors situé en Inde Britannique, et mort le à Lahore au Pakistan, est un homme politique et homme d'État pakistanais. Il a notamment été le premier ministre des Finances de son pays, puis gouverneur général de 1951 à 1955.

BiographieModifier

Jeunesse et familleModifier

Malik Ghulam Muhammad est né le à Mochi Gate, un quartier de Lahore, alors situé en Inde Britannique. Il est issu d'une famille aisée de la tribu pachtoune Kakazai. Il a ensuite fait ses études à l'Université musulmane d'Aligarh, et obtient un bachelor en économie et comptabilité. Peu après la fin de ses études, il participe à la fondation de Mahindra & Mahindra, constructeur automobile indien, en 1945. Au sein de l'entreprise, il gère la comptabilité, mais la quitte vite pour rejoindre le service de comptabilité de l'Indian Railways.

Carrière politiqueModifier

Au moment de la partition des Indes, Ghulam Muhammad retourne dans sa ville natale, Lahore, et choisit donc le Pakistan. Il est nommé ministre des Finances dans le tout premier gouvernement du pays, celui du Premier ministre Liaquat Ali Khan. Dans le cadre du début guerre froide, il compte mettre en place une planification de l'économie, mais sans remettre en cause le capitalisme. Toutefois, bien que soutenu par son Premier ministre, le premier plan quinquennal est abandonné quelques mois après son lancement.

Le , il est nommé gouverneur général du Pakistan, en remplacement de Khawaja Nazimuddin. Il entre notamment en conflit avec l'Assemblée constituante, qui essaye de réduire ses pouvoirs, et Ghulam Muhammad dissout la chambre en conséquence. Sa santé se détériorant durant l'année 1955, il est provisoirement remplacé par Iskander Mirza, avant que ce dernier ne le démette le . Ghulam Muhammad meurt l'année suivante, le .

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier