Malakoff - Rue Étienne-Dolet (métro de Paris)

station du métro de Paris

Malakoff - Rue Étienne-Dolet
Une rame MF77 entre en station, en direction de Saint-Denis - Université.
Une rame MF77 entre en station, en direction de Saint-Denis - Université.
Localisation
Pays France
Ville Malakoff
Coordonnées
géographiques
48° 48′ 53″ nord, 2° 17′ 50″ est
Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne
(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Malakoff - Rue Étienne-Dolet
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 2
Transit annuel 2 048 140 (2019)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 27-08
Ligne(s) (M)(13)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 191 391 L'Hirondelle
(M)(13)

Malakoff - Rue Étienne-Dolet est une station de la ligne 13 du métro de Paris, située sur la commune de Malakoff.

SituationModifier

La station est établie en aérien, le long de l'emprise ferroviaire de la SNCF dévolue au TGV Atlantique qu'elle borde à l'est, à hauteur de la rue Guy-Môquet. Orientée selon un axe nord-ouest/sud-est, elle s'intercale entre la station souterraine Malakoff - Plateau de Vanves et le terminus aérien de Châtillon - Montrouge.

HistoireModifier

Une rame MF 77 entre en station.

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 13 depuis Porte de Vanves jusqu'à Châtillon - Montrouge ; cette extension fut inaugurée le jour de l'absorption de l'ancienne ligne 14 par la ligne 13, prolongée par phases successives depuis son terminus sud initial de Saint-Lazare.

La station tire sa dénomination de sa relative proximité avec la rue Étienne-Dolet, laquelle rend hommage à Étienne Dolet (1509-1546), écrivain, poète, imprimeur, humaniste et philologue français, auteur de commentaires sur la langue latine et de poèmes. Il édita les écrivains Rabelais et Marot. Considéré comme hérétique, il fut pendu et brûlé à Paris.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station ont été rénovés le [1].

En 2019, 2 048 140 voyageurs sont entrés à cette station ce qui la place à la 242e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose d'un unique accès intitulé « Rue Guy-Môquet », s'effectuant par un édicule implanté à l'amorce d'une impasse adjacente à cette rue, au droit du no 88 de cette dernière. Il est agrémenté d'un mât avec un « M » jaune inscrit dans un cercle.

QuaisModifier

Malakoff - Rue Étienne-Dolet est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro. Les piédroits sont verticaux et supportent des marquises protégeant les quais, auxquelles sont incorporés les bandeaux d'éclairage. La décoration est une déclinaison du style « Andreu-Motte » avec des banquettes traitées en carrelage plat fin de couleur bleue et surmontées de sièges « Motte » de même teinte. Les carreaux en grès étiré blancs sont plats et fins, posés verticalement sur les piédroits et les entourages des trémies d'escaliers. Les cadres publicitaires, incurvés au sommet, sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 191, 391 et le service urbain L'Hirondelle du réseau de bus RATP.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 17 novembre 2019)
  2. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le 28 février 2021)
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2019.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier