Ouvrir le menu principal

La malédiction d'août (en russe : Чёрный август, Chorni avgust littéralement « août noir ») est un phénomène perçu en Russie, une croyance selon laquelle les événements tragiques ont souvent lieu pendant le mois d'août. De nombreuses explications possibles ont été proposées pour expliquer ce phénomène.

Vue d'ensembleModifier

De nombreux journalistes et experts ont constaté que, depuis 1991, les événements les plus tragiques ayant eu lieu en Russie ont tendance à avoir lieu en août[1],[2]. Les exemples de tragédies incluent des accidents mortels, des incidents, des attaques terroristes et deux guerres.

Tentatives d'explicationModifier

Il y a eu beaucoup de spéculations dans les médias russes sur les explications possibles à ce phénomène perçu[3].

Il a été souligné que, le fait que beaucoup de gens prennent des congés en août, pouvait être un facteur : les vacances créent un vide (sous-effectifs) que les terroristes et les malfaiteurs peuvent ensuite exploiter[1]. Ievgueni Nadorchine, chef économiste à la Trust Bank, a souligné que, pour la plupart des événements, le fait qu'ils aient eu lieu en août n'était qu'une coïncidence, et que certains seulement pouvaient être expliqués par la période de l'année. Comme exemple, il affirme que les vacances et l'inattention étaient certainement des facteurs ayant permis l'attentat à la bombe de Nazran[1].

D'autres commentateurs ont avancé des explications surnaturelles à la malédiction d'août. L'astrologue Ielena Kouznetsova affirme en 2009 que le chaos continuerait probablement jusqu'à la mi-septembre en raison des positions relatives de Saturne et d'Uranus, et que l'horoscope russe est directement connecté aux dérèglements annuels du mois d'août[3].

Le climat chaud en août a également été avancé comme facteur explicatif[4].

ExemplesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Why August is Russia's tragic month », Moscow News,‎ (lire en ligne[archive du ])
  2. (en) Stephen Blank, « Russia's August curse », Asia Times,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) « August cruellest month for Russians », The National,‎ 21 août2009 (lire en ligne)
  4. (en) « Why has August been a bad mont for Russia over the past decade? », The Russia Journal,‎ (lire en ligne)