Makoto Takimoto

Makoto Takimoto
Fiche d’identité
Nom complet Makoto Takimoto
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Ibaraki, Japon
Style Judo
Équipe Yoshida Dojo (en)
Taille 1,74 m (5 9)
Catégorie Poids moyens
Palmarès en MMA
Combats 11
Victoires 6
Défaites 5

Makoto Takimoto (瀧本誠, Takimoto Makoto?), né le dans la préfecture d'Ibaraki, est un judoka japonais et un pratiquant professionnel de MMA.

Parcours en judoModifier

Durant sa carrière de judoka Makoto Takimoto fut sacré champion olympique en 2000 en catégorie des moins de 81 kg[1]. Tout au long de sa carrière il a battu plusieurs combattants renommés tels que les français Djamel Bouras (Champion Olympique 1996) et Bertrand Damaisin ou le champion de judo brésilien Flávio Canto.

Palmarès en judoModifier

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
1995 Championnats d'Asie New Delhi 1er Moins de 78 kg
1997 Jeux d'Asie de l'Est Busan 3e Moins de 78 kg
2000 Championnats d'Asie Osaka 3e Moins de 81 kg
2000 Jeux olympiques Sydney 1er Moins de 81 kg

Parcours en MMAModifier

Makoto Takimoto assiste au Pride 28 le , événement de MMA où les judokas de la soirée font bonne figure. Makoto Takimoto prend alors la décision d'entamer une carrière dans ce sport.

Le , il annonce vouloir faire ses débuts au Pride Shockwave 2004 face à n'importe quel combattant peu importe son poids, la seule condition est que celui-ci ne soit pas un judoka. Son souhait est exhaussé et il est opposé à l'ancien sumotori, Maegashira Henry Miller. Il remporte le combat par décision unanime.

Pour son second combat, le , il a moins de succès contre le lutteur Kiyoshi Tamura et perd le match par décision unanime.

À partir de son troisième combat il accepte de rencontrer d'autres judokas tel que le Sud-Coréen Dong-Sik Yoon. Ce choix lui permet de remporter une deuxième victoire en MMA le au Pride 30.

Il réalise sa plus grosse performance le lors de l’événement Yarennoka: New Year's Eve 2007 en battant par décision partagée le spécialiste de jiu-jitsu brésilien Murilo Bustamante.

Il met fin à sa carrière après sa victoire le contre le Sud-Coréen Jae Sun Lee.

Palmarès en MMAModifier

Tableau récapitulatif
11 combats 6 victoires 5 défaites
Par KO 0 1
Par soumission 2 1
Sur décision 4 3
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 6-5   Jae Sun Lee Décision unanime Sengoku 10 3 5:00 Saitama, Japon
Victoire 5-5   Michael Costa Soumission Sengoku 8 1 3:31 Tokyo, Japon
Défaite 4–5   Frank Trigg Décision unanime Sengoku 4 3 5:00 Saitama, Japon
Défaite 4–4   Evangelista Santos Soumission Sengoku 1 1 4:51 Saitama, Japon
Victoire 4-3   Murilo Bustamante Décision partagée Yarennoka - New Year's Eve 2007 2 5:00 Saitama, Japon
Victoire 3-3   Zelg Galešic Soumission (Kimura) Pride 34 1 5:40 Saitama, Japon
Défaite 2–3   Gegard Mousasi TKO (blessure) Pride Bushido 11 1 5:34 Saitama, Japon Premier tour du Pride 2006 Welterweight Grand Prix.
Défaite 2-2   Sanae Kikuta Décision unanime Pride Shockwave 2005 3 5:00 Saitama, Japon
Victoire 2-1   Dong-Sik Yoon Décision unanime Pride 30 3 5:00 Saitama, Japon
Défaite 1-1   Kiyoshi Tamura Décision unanime Pride Critical Countdown 2005 3 5:00 Saitama, Japon
Victoire 1-0   Henry Miller Décision unanime Pride Shockwave 2004 3 5:00 Saitama, Japon

Notes et référencesModifier

  1. (en) Profil olympique de Makoto Takimoto sur sports-reference.com

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :