Major général de la Marine

adjoint du chef d'état-major de la Marine nationale française

Major général de la Marine nationale
Image illustrative de l’article Major général de la Marine
Logo de la Marine nationale

Image illustrative de l’article Major général de la Marine
Titulaire actuel
Vice-amiral d'escadre
Stanislas Gourlez de La Motte

depuis le
Résidence officielle Hexagone Balard
Site internet www.defense.gouv.fr/marine

Le major général de la Marine nationale (MGMN) est un officier général des armées françaises, adjoint du chef d'état-major de la Marine.

Responsabilités et autoritéModifier

Le major général de la Marine nationale est chargé d'assister le chef d'état-major de la Marine et est son remplaçant désigné en cas d'absence ou d'empêchement[1],[2]. Il « propose et met en œuvre la politique générale de la Marine »[1].

Il a autorité sur l'ensemble de l'état-major de la Marine, ainsi que sur la direction du personnel militaire de la marine (DPMM) et l'état-major des opérations de la Marine (EMO-Marine)[1].

L'état-major de la Marine est constitué de[1] :

  • Le bureau « performance et synthèse », dirigé par un officier général ;
  • La sous-chefferie d'état-major « soutiens et finances », dirigée par un officier général ;
  • La sous-chefferie d'état-major « plans et programmes », dirigée par un officier général ;
  • La sous-chefferie d'état-major « opérations aéronavales », dirigée par un officier général ;
  • Les trois autorités de coordination « relations internationales », « affaires nucléaires, prévention et protection de l'environnement » et « fonction garde-côtes ».

La major général dispose également de :

  • Du délégué aux réserves de la Marine ;
  • D'un médecin des armées, conseiller pour les affaires de santé, nommé par la direction centrale du Service de santé des armées ;
  • Du délégué au patrimoine de la Marine ;
  • De l'état-major des opérations de la Marine ;
  • De deux organismes extérieurs :
    • Le Centre d'expertise des programmes navals ;
    • Le Centre de pilotage des systèmes d'information de la Marine.

Liste des majors généraux de la MarineModifier

Portrait Grade au moment
de la nomination
Major général Date de prise de poste
et décret de nomination
Fonction suivante
  vice-amiral Frix Michelier [3] ...
... ... ... ...
  vice-amiral François Jourdain [4]
  vice-amiral Matthieu Pothuau [4] Admis en 2e section.
  vice-amiral Émile Rosset [4] Admis en 2e section.
  vice-amiral Paul Monaque [5] ...
  vice-amiral André Patou [6],[7] Commandant de l'escadre des escorteurs d'escadre
  vice-amiral Robert Meynier [4] ...
  Vice-amiral Yves de Bazelaire [8] Admis en 2e section.
  Vice-amiral André Storelli [9] Chef d'état-major de la Marine
  Vice-amiral Marc de Joybert [10] Chef d'état-major de la Marine
  Vice-amiral Antoine Sanguinetti [11] Mis à la disposition du Chef d'état-major de la Marine[11]
  Vice-amiral André Wolff [12] Admis en 2e section et contrôleur général des armées en mission extraordinaire
  Vice-amiral Jean-Jacques Schweitzer (de) 1976[13] Admis en 2e section.
  Vice-amiral Philippe Ausseur 1980[14] Admis en 2e section.
  Vice-amiral René Beaussant [15] Inspecteur général de la Marine[16]
  Vice-amiral d'escadre Alain Denis [16] Inspecteur général de la Marine[17]
  Vice-amiral d'escadre Yves Goupil (d) [17] Admis en 2e section.
  Vice-amiral d'escadre Jean-Noël Turcat [18] Inspecteur général de la Marine[19]
  Vice-amiral Bernard Moysan [20] Inspecteur général de la Marine[21]
  Vice-amiral d'escadre Philippe Mallard [22] Contrôleur général des armées en mission extraordinaire[23]
  Vice-amiral Jean-Louis Battet [24] Chef d'état-major de la Marine[25]
  Vice-amiral d'escadre Alain Oudot de Dainville [26] Chef d'état-major de la Marine[27]
  Vice-amiral Pierre-François Forissier [28] Chef d'état-major de la Marine[29]
  Vice-amiral Jacques Launay [30] Inspecteur général de la Marine[31]
  Vice-amiral d'escadre Benoît Chomel de Jarnieu [32] conseiller du Gouvernement pour la défense[33]
  Vice-amiral d'escadre Stéphane Verwaerde [34] Inspecteur général de la Marine[35]
  Vice-amiral d'escadre Arnaud de Tarlé [36] Inspecteur général de la Marine[37]
  Vice-amiral d'escadre Denis Béraud [37] Inspecteur général de la Marine[38]
  Vice-amiral d'escadre Stanislas Gourlez de La Motte [37] en fonction

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Arrêté du 27 avril 2014 portant organisation de l'état-major de la marine et des organismes directement subordonnés au chef d'état-major de la marine.
  2. SIRPA Marine, « Fonction du MGM », sur le site de la Marine nationale, (consulté le 23 avril 2020).
  3. « Décret du 18 juin 1940 », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le 23 avril 2020).
  4. a b c et d « Majors généraux de la Marine », sur Parcours de vie dans la royale (consulté le 11 juin 2020).
  5. « Le vice-amiral Monaque a pris ses fonctions de major général de la Marine », Cols bleus (magazine),‎ (lire en ligne, consulté le 11 juin 2020).
  6. « L'amiral Patou est nommé major général de la Marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juin 2020).
  7. « L'amiral Patou est nommé chef d'état-major de la marine nationale en remplacement de l'amiral Cabanier », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juin 2020).
  8. « Marie Yves de Bazelaire », sur Parcours de vie dans la royale (consulté le 23 avril 2020).
  9. « Le vice-amiral Storelli est nommé major général de la Marine nationale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mai 2020).
  10. « Le vice-amiral d'escadre de Joybert nommé major général de la Marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  11. a et b « Antoine Sanguinetti », sur Parcours de vie dans la royale (consulté le 6 juin 2020).
  12. « • Le vice-amiral Wolff nommé major général de la marine • Les généraux Méry, Richard, Lagarde, Dubost et Favreau reçoivent leur quatrième étoile », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  13. « Le contre-amiral Schweitzer devient major général de la marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  14. « Le vice-amiral Ausseur devient major général de la marine nationale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  15. « BEAUSSANT René Pierre Stéphane », sur Comité des travaux historiques et scientifiques (consulté le 23 avril 2020).
  16. a et b « L'amiral Beaussant devient inspecteur général de la marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  17. a et b « Au conseil des ministres Nominations militaires », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  18. Décret du 2 avril 1991 portant réintégration dans les cadres, admission par anticipation dans la 2e section, élévation dans la 1re section, promotion et nomination dans la 1re section et dans la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  19. Décret du 5 février 1994 portant élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et maintien dans la 1re section du cadre des officiers généraux d'officiers généraux.
  20. Décret du 25 février 1994 portant admission par anticipation dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re section, nomination dans la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  21. Décret du 10 novembre 1997 portant admission dans la 2e section, élévation aux rang et appellation d'amiral, nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  22. Décret du 10 novembre 1997 portant admission dans la 2e section, élévation aux rang et appellation d'amiral, nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  23. Décret du 30 décembre 1999 portant maintien en activité, réintégration et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectation d'officiers généraux.
  24. Décret du 8 juillet 1999 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  25. Décret du 31 mai 2001 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  26. Décret du 31 mai 2001 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  27. Décret du 13 mai 2005 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée et affectation, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  28. Décret du 13 mai 2005 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée et affectation, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  29. Décret du 21 janvier 2008 portant maintien dans la 1re section, réintégration et admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  30. Décret du 21 janvier 2008 portant maintien dans la 1re section, réintégration et admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  31. Décret du 20 juillet 2009 portant affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre et affectation, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et promotion, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  32. Décret du 20 juillet 2009 portant affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre et affectation, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et promotion, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  33. Décret du 25 juillet 2011 portant affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe de l'armement, nomination dans la 1re section et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  34. Décret du 13 juillet 2011 portant affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe de l'armement, promotion et nomination dans la 1re section, promotion au titre du congé du personnel navigant, affectation d'officiers généraux.
  35. Décret du 30 juin 2014 portant affectations et élévations, élévation, promotion et affectation, nominations et affectations, promotions et nominations dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  36. Décret du 15 juillet 2014 portant affectations et élévations, élévation, promotions et affectations, nominations et affectations, promotions et nominations dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectations d'officiers généraux.
  37. a b et c Décret du 7 juillet 2016 portant affectations et élévations, promotions et affectations, promotions dans la 1re section, nominations et affectations, nominations dans la 1re et la 2e section.
  38. Décret du 24 octobre 2018 portant affectations et élévations, nomination dans la 1re section d'officiers généraux.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier