Ouvrir le menu principal
Praenobilis Familia vander DILFT ex ANTVERPIAE.jpg

La famille van der Dilft est une ancienne famille noble brabançonne, établie à Malines, Louvain et Anvers. Elle s'est éteinte en 1947.

Sommaire

ArmesModifier

D'argent, à trois flanchis de gueules

HistoireModifier

Plusieurs représentants de cette famille furent actifs dans l'administration des villes du Brabant, notamment Anvers, Malines et Bruxelles[1].

PersonnalitésModifier

 
Henry vander Dilft
  • Jean-Marie van der Dilft de Borghvliet
  • Nicolas Jean Eugène van der Dilft, bourgmestre de Bruxelles
  • Maximilien Eugène van der Dilft de Borchvliet, bourgmestre de Louvain
  • Barbe van der Dilft, mariée avec Jacques van den Wyngaerde, bourgmestre d'Anvers
  • Jean van der Dilft, bourgmestre d'Anvers
  • François van der Dilft, bourgmestre d'Anvers
  • Édouard van der Dilft, bourgmestre d'Anvers.[2],[3]
  • Erasme van der Dilft, échevin d'Anvers
  • Catherine van der Dilft, mariée avec Gilles van Buysleden, bourgmestre de Bruxelles
  • Marie van der Dilft, mariée avec Philippe Snoy, bourgmestre de Malines

RéférencesModifier

  1. Patronen van patronage in het zeventiende-eeuwse Antwerpen : een elite als actor binnen een kunstwereld, Bert Timmermans, Amsterdam University Press, 2008, p. 104
  2. Patronen van patronage in het zeventiende-eeuwse Antwerpen: een elite als actor binnen een kunstwereld.-Amsterdam University Press, 2008 p. 104
  3. Geschiedenis van Antwerpen sedert de Stichting der Stad tot onze Tyden uitgegeven door de Rederykkamer de Olyftak door F. H. Mertens en K. L. Torfs, Volume 5 p. 270