Maison brune

bâtiment de Maxvorstadt, Haute-Bavière, Allemagne

La Maison brune (Allemand : Braunes Haus) est un bâtiment de la ville de Munich en Bavière, qui était situé au 34 de la Brienner Straße. Il a été le quartier général du parti nazi de 1920 à 1945.

HistoireModifier

La Maison brune a accueilli du 29 au la conférence où furent signés les accords de Munich par Adolf Hitler, Édouard Daladier, Neville Chamberlain et Benito Mussolini.

Son emplacement était occupé précédemment par le palais Barlow, construit en 1828 par Jean-Baptiste Métivier.

Ce grand édifice de pierre était décrit par l'historien Ian Kershaw comme « pompeux et de mauvais goût »[1].

La Maison brune fut lourdement endommagée en et presque totalement détruite plus tard par les bombardements de l’aviation alliée. Les ruines furent enlevées en 1947 et le terrain laissé vacant. Un projet de musée fut élaboré entre les années 1990 et 2010 afin de remplacer les ruines des fondations par un lieu de mémoire et de documentation : le centre de documentation sur l'histoire du national-socialisme a finalement été inauguré le .

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Kershaw, Ian, Hitler 1889-1936 : Hubris, 1998, Flammarion, p. 495.