Maison Czartoryski

famille princière polonaise

Maison Czartoryski
Image illustrative de l’article Maison Czartoryski
Blason

Période XVe siècle - XXIe siècle
Pays ou province d’origine Drapeau de l'Ukraine Ukraine

La famille Czartoryski armoiries Pogoń Litewska, est une famille princière polonaise d'origine ruthène. Elle a joué un grand rôle dans l'histoire de la Pologne, de la Lituanie, et de l'Ukraine, et elle compte dans ses rangs plusieurs hommes d'État, ministres, diplomates, et deux bienheureux.

HistoireModifier

C'est Konstanty Czartoryski, petit-fils du grand-duc de Lituanie Ghédimin et duc de Czartorysk (en), une petite ville en Volhynie qui est à l'origine de la maison Czartoryski.

La famille avait deux lignées principales. La plus importante avait son fief à Klevan, l'autre à Korets. Cette dernière s'est éteinte en 1810 avec Józef Klemens. La famille était à l'apogée de sa puissance aux XVIIIe et XIXe siècles. Mais déjà du temps de la République des Deux Nations, elle avait joué un rôle de premier plan. Les Czartoryski ont soutenu l'union de la Lituanie à la Pologne scellée en 1569 à Lublin.

Au XVIIIe siècle, Konstancja Czartoryska épouse Stanisław Poniatowski. L'un des enfants issus de cette union, Stanisław August Poniatowski, deviendra roi de Pologne en 1764.

D'abord orthodoxes, les membres de la famille se convertissent au catholicisme au cours du XVIe siècle.

Les princes Czartoryski sont apparentés aux familles royales européennes depuis qu’en 1872 le prince Władysław Czartoryski (1828-1894) a épousé la princesse Marguerite d’Orléans (1846-1893), fille du duc de Nemours et de la princesse Victoria de Saxe-Cobourg-Gotha. Leur arrière-petit-fils, le prince Adam Czartoryski, chef de famille est le cousin germain du roi Juan Carlos d’Espagne.

En 1917, durant la Révolution, Clementicek Czartoryski adopte le nom de Clementicek Zagorski, pour échapper aux purges communistes de Lénine et part à l'aventure en tant qu'explorateur. Revenant de son exil avec sa famille, il reprend les terres familiales en Ukraine, devient agriculteur et meurt en 1936 laissant son fils Franciszek Zagorski s'occuper de l'exploitation familiale jusqu'à l'arrivée des soldats allemands. La famille est alors séparée et envoyée dans différents camps nazis. Un des fils de Clementicek, Zygmund Zagorski-Czartoryski, est envoyé à Auschwitz et périt dans les chambres à gaz.

Membres notables ːModifier

 
Adam Czartoryski (1734-1823), maréchal de la Diète de Pologne

Les personnalités de cette famille sont, par année de naissance :

RéférencesModifier

Voir aussiModifier