Magnus Magnusson

Magnus (IV) Magnusson des Orcades (mort en 1284[1]) fut comte des Orcades de la moitié du Caithness 1273 à 1284.

Magnus Magnusson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Comte des Orcades
Titre de noblesse
Jarl
Biographie
Activité
FeudataireVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Père
Fratrie

RègneModifier

Après la mort Magnus (III) Gibbonsson son fils Magnus (IV) Magnusson lui succède aux Orcades et dans sa moitié du Caithness. Son titre de Jarl lui est confirmé en 1276[2] par le roi Magnus VI de Norvège[3].

Comme comte de Caithness Magnus Magnusson est cité parmi les nobles qui reconnaissent lors de l'assemblée de Scone le , la princesse Marguerite fille du roi Éric II de Norvège et de Marguerite d'Écosse comme héritière de son grand-père le roi Alexandre III d'Écosse[4].

Toutefois Magnus Magnusson meurt, sans doute encore jeune[5], l'année suivante selon les « Annales d'Islande »[6] deux ans avant Alexandre III.

Magnus (IV) Magnusson a comme successeur son frère cadet Jean (II) Magnusson.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson London (ISBN 1841190969) « Magnus IV earl of Orkney » p. 543.
  2. (la) (is) Annales Islandici: AD 1276, p. 147.
  3. Jean Renaud, Les Vikings et les Celtes, éd. Ouest-France Université, Rennes, 1992 (ISBN 2737309018) p. 71.
  4. (en) William Forbes Skene Cetic Scotland Volume I « History and Ethnology » p. 496.
  5. Son dernier acte officiel est une participation à la déclaration du 5 février 1284 par laquelle Marguerite est reconnue comme héritière du trône.
  6. (la) (is) Annales Islandici: AD 1284 p. 161

BibliographieModifier