Magic (film)

film réalisé par Richard Attenborough en 1978
Magic

Réalisation Richard Attenborough
Scénario William Goldman
Musique Jerry Goldsmith
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur psychologique
Durée 107 minutes
Sortie 1978

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Magic est un film d'horreur américain réalisé par Richard Attenborough et sorti en 1978. Il s'agit d'une adaptation du roman du même nom de William Goldman, qui signe lui-même le scénario.

Synopsis modifier

Alors qu'il voulait initialement être magicien, Charles "Corky" Withers est devenu ventriloque. Avec sa marionnette Fats, il parvient à faire rire le public et à avoir un certain succès. Alors que Corky est gentil et effacé, Fats illustre sa part de vulgarité et d'agressivité. Mais peu à peu, la marionnette va prendre le dessus sur l'homme et le pousser à commettre des actes diaboliques.

Fiche technique modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution modifier

Production modifier

En mars 1976, Joseph E. Levine achète les droits du roman de William Goldman pour 1 million de dollars et engage l'auteur pour écrire le scénario[1]. En juin 1976, Norman Jewison est choisi comme réalisateur[2][3]. Le cinéaste souhaite Jack Nicholson dans le rôle principal mais l'acteur refuse[4]. Steven Spielberg exprime quant à lui son intérêt pour le poste de réalisateur et envisage quant à lui Robert De Niro pour incarner Corky[5]. Richard Attenborough, qui venait de réaliser Un pont trop loin — également écrit par William Goldman et produit par Joseph E. Levine — accepte le poste de réalisateur. Richard Attenborough y avait également dirigé Anthony Hopkins.

Le rôle de l'agent de Corky, Ben Greene, est proposé à Laurence Olivier mais il n'est pas disponible. Il revient finalement à Burgess Meredith[4]. L'acteur avouera s'être inspiré de Irving Paul Lazar pour parfaire son personnage : « J'ai essayé d'obtenir son attitude cool et discrète, ses vêtements soignés et, surtout, sa façon de parler doucement pour qu'il faille se pencher pour entendre ce qu'il dit[6]. »

Tournage modifier

Le tournage des extérieurs a lieu à Ukiah en Californie[7]. Des scènes sont également tournées à Upper Lake, dans les Fox Studios de Los Angeles[8].

Accueil modifier

Distinctions modifier

(en) Récompenses pour Magic sur l’Internet Movie Database

Récompenses modifier

Nominations modifier

Notes et références modifier

  1. « Levine Buys Film Rights To William Goldman Novel », The New York Times,‎ , p. 27 (lire en ligne)
  2. Goldman 2000, p. 342.
  3. Kilday, Gregg, « MOVIE CALL SHEET: Knievel to Star as himself », Los Angeles Times,‎ , Part II, pp. 7–8 (lire en ligne  )
  4. a et b Magic: Fats and Friends (2006) Dir: David Gregory, video short
  5. Eila Mell, Casting Might-Have-Beens: A Film by Film Directory of Actors Considered for Roles Given to Others, McFarland, (ISBN 9781476609768, lire en ligne)page 153
  6. Buckley, Tom, « At the Movies: Why Louis Malle made a New Orleans red-light-district film », The New York Times,‎ , p. C6 (lire en ligne)
  7. Gold, Aaron, « Tempo People », Chicago Tribune,‎ , a2
  8. « Filming & production » (tournage et production), sur l'Internet Movie Database

Liens externes modifier