Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour la ville de Russie, voir Magas.

Magas
Image illustrative de l’article Magas de Cyrène
Monnaie de Magas de Cyrène
Famille
Père Philippe (en)
Mère Bérénice Ire
Conjoint Apama II
identifiée à Arsinoé
Enfant(s) Bérénice
Fratrie Antigoné, Ptolémée II Philadelphe, Arsinoé II

Magas est le fils de Bérénice Ire par son premier mariage, et donc le beau-fils de Ptolémée Ier Sôter et le demi-frère de Ptolémée II Philadelphe. Il est roi de Cyrène de -276 à -250.

GénéalogieModifier

Voir l’article annexe : Arbre généalogique des Lagides.

Vers -300, Ptolémée Ier envoie Magas en Cyrénaïque (actuelle Libye) pour y rétablir l'autorité lagide. Après la mort de son beau-père, Magas s'y proclame indépendant de Ptolémée II Philadelphe (son demi-frère), prenant le titre de roi. Ayant épousé Apama, fille du Séleucide Antiochos Ier, les deux hommes s'allient contre Ptolémée II. Magas envahit l'Égypte vers -275, mais est forcé de faire demi-tour par une révolte de nomades survenue dans son royaume ; de son côté, Ptolémée II est retenu par une mutinerie de ses mercenaires celtes. Une réconciliation entre les demi-frères se produit par la suite, à une date inconnue, et le futur Ptolémée III, fils de Ptolémée II, se fiance à Bérénice, la fille unique de Magas. Celui-ci meurt vers -250.

Magas est mentionné dans l'édit no 13 d'Ashoka, avec Antiochos II et Ptolémée II, comme l'un des bénéficiaires d'une mission de prosélytisme bouddhiste envoyée par l'empereur Ashoka de la dynastie Maurya[1].

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Édits d'Ashoka (en langue Gandhari), no 13 (paragraphe 9). Il n'existe aucune mention de cet événement dans les sources occidentales.