Mafia irlandaise

Mafia irlandaise
The Irish Mob
Date de fondation années 1850
Lieu Drapeau de l'Irlande Irlande et Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord
Territoire Drapeau des États-Unis (principalement à New York, Chicago, Boston, Philadelphie, Cleveland, Minneapolis, La Nouvelle-Orléans)
Drapeau de l'Irlande Irlande
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Australie Australie
Années actives années 1850 - présent
Ethnies présentes Irlandais

La mafia irlandaise (The Irish Mob) est le nom donné au crime organisé irlandais ou d'origine irlandaise, agissant principalement en Irlande et aux États-Unis.

Elle est aussi présente en Angleterre et en Australie.

HistoireModifier

En IrlandeModifier

Divers milieux criminels irlandais existent depuis le XIXe siècle, particulièrement à Dublin et Limerick. Certaines familles sont issues des communautés travellers. Leurs activités ont attiré l'attention des médias dans les années 1990, notamment avec les assassinats du trafiquant de drogue Martin Cahill et de la journaliste Veronica Guerin, mais aussi dans le cadre du conflit nord-irlandais où le crime organisé a été une source de financement pour les organisations participantes aux Troubles.

Aux États-UnisModifier

C'est la plus ancienne pègre aux États-Unis, qui existe depuis le début du Elle entretient des liens avec des criminels restés en Irlande, particulièrement à Dublin.

Elle prend ses origines dans les gangs de rue d'origine irlandaise à New York et Chicago comme décrit dans le livre publié en 1928 The Gangs of New York de l'auteur et spécialiste en criminologie Herbert Asbury (en). La mafia irlandaise est apparue dans la plupart des autres grandes villes américaines, dont Boston, Philadelphie, Cleveland, Minneapolis et La Nouvelle-Orléans.

Dans la culture populaireModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier