Mady Berry

actrice de théâtre et de cinéma

Madeleine Van Blitz dite Mady Berry[1], née à Berck le [2] et décédée à Paris (13e) le , est une actrice française.

Mady Berry
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Après avoir épousé à Paris, le [3], l'acteur Marcel Millet (1886-1970), elle étudie au conservatoire de Nice[4] et fait ses débuts au théâtre à Marseille en 1912.

C'est en 1930 avec l'avènement du parlant qu'elle entame une carrière au cinéma. Elle impose rapidement, à la scène comme à l'écran, sa silhouette plantureuse et ses joues rebondies de brave femme au cœur d'or, qui garde son franc-parler. En 30 ans, elle jouera dans près de 80 films en France et en Allemagne. Son jeu subtil, même si ses emplois ne favorisent pas les nuances, l'amènent chez Marcel Carné (Les Portes de la nuit, Le jour se lève), Max Ophüls, Maurice Tourneur, Georg Wilhelm Pabst (Don Quichotte, 1933, où elle est mémorable dans le rôle de la femme de Sancho Pança).

En 1962, elle livre ses souvenirs dans Cinquante ans sur les planches, avec une préface d'Edwige Feuillère.

Mady Berry a été inhumée dans le cimetière parisien de Thiais (Val-de-Marne) mais sa tombe a disparu suite à la date d’expiration de la concession.

FilmographieModifier

ThéâtreModifier

Comédienne
Metteur en scène

BibliographieModifier

  • Cinquante ans sur les planches. Mémoires d'une servante, autobiographie de Mady Berry avec une préface d'Edwige Feuillère, Editeurs Français Réunis, Paris, 1962.

Notes et référencesModifier

  1. Mady est le diminutif de son prénom et Berry est le nom de sa mère née Marguerite Berry.
  2. Acte de naissance no 106 (vue 363/1663) avec mentions marginales des mariages et du décès. Archives départementales du Pas-de-Calais en ligne, état-civil de Berck, registre des naissances de 1887.
  3. Acte de mariage no 1681 (vue 14/21) avec mention marginale du divorce. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 18e arrondissement, registre des mariages de 1910.]
  4. où sa mère résidait rue Meyerbeer.

Liens externesModifier