Madona Bouglione

French circus manager

Madona Bouglione (née le à Nogent-sur-Marne) est une directrice artistique de cirque français. Sur les traces de son père qui a su imposer le nom Bouglione. Alfred Bouglione dit Alexandre 1er est l'ainé des quatre frères fondateurs. Il dirige le cirque d'hiver jusqu'en 1954.

BiographieModifier

En 1969, Madona Bouglione rencontre l'artiste Salvador Dalí et l'assiste pour la création de ses happenings et lors d'émissions de télévision[1].

En 1970, Madona Bouglione monte son premier spectacle "Open circus" à la Cartoucherie de Vincennes sous un chapiteau de cinq mille places où elle réunit le cirque avec Livio Togni (it), les « Diables blancs », la musique avec pop, Pink Floyd, Deep Purple, James Brown, Gong, Magma et le théâtre avec Fernando Arrabal et le Living Theatre. Salvador Dalí y donnera des dîners improvisés[2].

En 1971, Madona Bouglione crée des spectacles nautiques avec comme vedette un éléphant sur ski nautique.

En 1978, elle est conseiller technique au cinéma pour le film James Bond Moonraker et pour le dernier amant romantique de Just Jaeckin.

Elle écrit "Ce soir deux cirques dans votre ville"[3] publié en 1979 chez Stock dans la collection Eugène Clarence Braun-Munk.

En 1980, "Madona Bouglione a vu" est une chronique paru dans Libération sur le monde du cirque.

En 1986 elle prend la direction du cinéma Le Ranelagh qui devient le théâtre Le Ranelagh. Sa programmation hors des sentiers battus a permis de découvrir toute une nouvelle génération de clowns. "L'Année de tous les clowns" édité en 1991 chez Warner Home Video : Buffo, Litsedeï-Slava Palounine[4], Sol[5], Bob Berky[6], Gardi Hutter, Bolek Polívka, Philippe Avron.

Spectacles principaux présentés sous sa direction et récompensés par des Molières ;

En 1992, elle intègre la Commission nationale Cirque du ministère de la Culture et le comité d'experts du prix national des arts du cirque.

En 1995, Madona Bouglione est conseillère artistique "clowns" au festival Juste pour rire de Montréal.

En 1996, elle crée Sur la route de Sienne, un spectacle qui tourne plusieurs années à l'international.

En 1999, elle met en scène La Vie imprévisible de Lola Montès.

En mars, 2000 elle adapte et met en scène Bonjour, Bel Ami ! d'après Guy de Maupassant.

En 2004, elle adapte et met en scène Les Amours de Bastien Bastienne, opéra de Mozart.

Après ces vingt ans de programmation au théâtre Le Ranelagh, elle se consacre à sa passion du cirque et prend la direction artistique de Cirque O Présent. Il s'agira de rencontres internationales de compagnies de cirque dans toutes ses formes et tous ses états. Elle y organise des résidences pour que les artistes. Accompagner les équipes de cirque dans le chapiteau Rond carré afin qu'ils puissent créer et présenter sous des formes frontales ou circulaires. Elle donne les meilleurs conditions artistiques et techniques pour permettre la rencontre des équipes avec le public et les professionnels. Une programmation qui pourrait s'inscrire dans une tournée, en France comme à l'étranger.

Historienne du cirque et des arts de la rue, elle donne une conférence dont le titre est Nous les bâtisseurs de l'éphémère.

En 2010, c'est au théâtre de l'Olivier qu'est créé son nouveau spectacle Pentimento, une version cirque contemporain du Lac des cygnes, sur la musique de Tchaïkovski qui incorpore les nouvelles technologies numériques.

Elle installe ses trois chapiteaux blancs sur l'île Seguin et invite le Cirque du Soleil[7] avec le spectacle Corteo, Kooza et le Cirque Plume avec le spectacle "L'atelier du peintre"

 
Cirque en chantier sur l'île Seguin

Sous ses chapiteaux elle présente un spectacle pour la fondation Ricard lors de la soirée annuelle du monde de l'art contemporain « Le Bal jaune » au moment de la FIAC. La chanteuse Björk y produit un concert devant le public parisien. Une émission de télévision, The Best, y est tournée.

 
Bjork en concert au cirque en chantier

En 2015 la Française des jeux présente sur son tour des plages de France avec le spectacle Chance de Madona Bouglione et mis en scène devant quatorze mille spectateurs chaque soirs.

En 2018, le spectacle The Golden Edge est proposé au public de Koweit City sous chapiteau. C'est sous le nom cirque Madona Bouglione que le Koweït découvre ce spectacle avec des artistes venus de tous les coins du monde.

 
Camions du cirque Madona Bouglione, 2019.

Membre de jury internationauxModifier

  • Feux de la rampe
  • Mondial du cirque de demain
  • La Piste aux espoirs, Tournai, 2010
  • Prix national, Ministère de la culture
  • Jeunes talents cirque

Principales créations et mises en scèneModifier

  • Ce soir deux cirques dans votre ville, roman, Stock[8]
  • Les Amours de Bastien(ne)[9] (Auteur: Mozart, interprètes: Soprano Annelies Herman, Bass François Echassoux, en alternance Valéra Drougovfkoï, Piano Marie Albisson, en alternance Gérard Falbour, Ténor Mathieu Sempere)
  • Sur la route de Sienne[10]
  • La Vie imprévisible de Lola Montès
  • Bonjour, Bel Ami !
  • Passeport pour le bac
  • L'Année de tous les clowns[11]
  • Cirque O Présent[12]
  • Cirque en chantier[13]
  • Chance
  • Pentimento
  • Cirque Madona Bouglione[14]

RomanModifier

"Ce soir deux cirques dans votre ville", éditeur Stock Paris, 1980, Monographie imprimée, français, collection Eugène-Clarence Braun-Munk[15]

Articles de presseModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Les grandes émotions ont une vitesse », sur franceinter.fr, radio emission journaliste,
  2. « Les dîners de Salvador et Gala », sur L'Express, (consulté le 25 mars 2019)
  3. « Madona Bouglione », sur data.bnf.fr (consulté le 25 mars 2019)
  4. « Slava Polunin, l'incroyable histoire du “plus grand clown du monde” », sur Télérama.fr (consulté le 26 mars 2019)
  5. « Marc Favreau, créateur de Sol, clown-clochard », lemonde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2019)
  6. (en-US) Mel Gussow, « Stage: Bob Berky's 'Traveling' at Actors Outlet », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 26 mars 2019)
  7. « Corteo : Spectacle de tournée. Voir billets et offres », sur Cirque du Soleil (consulté le 26 mars 2019)
  8. Madona (1945- ) Auteur du texte Bouglione, Ce soir deux cirques dans votre ville : roman / Madona Bouglione, (lire en ligne)
  9. « Bastien et Bastienne | Le Ranelagh », sur lefigaro.fr (consulté le 22 avril 2019)
  10. Sur la route de Sienne (théâtre Le Ranelagh) – 1995 de Bouglione Madona (Auteur) lien pour visualiser l'affiche du spectacle
  11. « L'année de tout les clowns », sur video.fnac.com, spectacle filmé, Madona Bouglione, paru le 25 novembre 1991
  12. « Madona Bouglione - Rue & Cirque Paca », sur rue-cirque-paca.karwan.fr (consulté le 22 avril 2019)
  13. a et b « Cirque en chantier », sur www.e-bb.fr, e-journal de Boulogne Billancourt,
  14. « Cirque Madona Bouglione – André Furcy » (consulté le 22 avril 2019)
  15. « Ce soir deux cirques dans votre ville : roman / Madona Bouglione », sur gallica.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France, (consulté le 31 mars 2019)
  16. « Madona Bouglione », journal du maire de Boulogne Billancourt
  17. « Circolombia réveille l'île Seguin », sur parismatch.com,

Lien externeModifier