Ouvrir le menu principal

Mademoiselle Else

livre de Arthur Schnitzler

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Else (homonymie).

Mademoiselle Else (titre original : Fräulein Else) est une nouvelle de l'écrivain et médecin autrichien Arthur Schnitzler publiée en 1924. Cette œuvre a fait l'objet d'une adaptation cinématographique d'un style comédie dramatique où une jeune fille nommée Else, issue de la bourgeoisie viennoise, est contrainte à l'humiliation pour sauver son père avocat de la ruine.

Couverture de l’édition originale.

Cette œuvre célèbre de Schnitzler présente l'originalité d'être exclusivement composée, à l'exception de quelques dialogues, de la suite des pensées de mademoiselle Else d'une soirée à l'autre, en allant jusqu'à ses dernières pensées. Ce procédé relativement inédit pour l'époque, le monologue intérieur, avait été utilisé par James Joyce dans Ulysse publié en 1922, puis repris dans d'autres œuvres comme Belle du seigneur d'Albert Cohen.

Arthur Schnitzler reprend la thématique de La Sage Élise (Die kluge Else), un des contes des frères Grimm où une femme qui doit se marier, souffre de troubles de la personnalité, ne sait toujours que choisir dans ces éternels dilemmes, et finit par s'enfuir et disparaître.

RésuméModifier

Else T., fille d'un avocat viennois, se trouve pour quelques jours de vacances dans une station thermale italienne. Là, elle reçoit une lettre de sa mère, dans laquelle elle la prie de demander d'urgence un prêt à Dorsday, riche marchand d'objets d'arts, car son père a perdu au jeu de l'argent appartenant à ses pupilles et sera bientôt arrêté s'il ne peut pas rembourser. Else va voir Dorsday et lui explique la situation difficile de sa famille.

Dorsday consent à prêter les 30 000 florins nécessaires, mais exige en contrepartie l'autorisation de pouvoir contempler Else nue pendant un quart d'heure. Else réagit violemment à cela, mais réfléchit au cours de la soirée sur le dilemme de sa situation. Partagée entre une fidélité absolue à son père et son fort désir d'autonomie, elle n'arrive pas à choisir une des deux options possibles : si elle rejette l'offre de Dorsday, elle abandonne son père à son destin ; la proposition de Dorsday équivaudrait à de la prostitution.

Dans cette situation conflictuelle, dans laquelle Else n'arrête pas de changer d'avis, transparaissent les désirs exhibitionnistes et de mort de la jeune fille, ainsi que sa soif d'être aimée et son aspiration non avouée à s'émanciper. Dans l'opposition entre les exhibitions publiques qu'elle se voit faire dans son imagination et son refus pudique de se déshabiller devant Dorsday, on voit la contradiction entre la domination de l'homme sur la femme et le désir de l'émancipation féminine.

Mais il s'avère en fin de compte que Else n'est pas en mesure de s'opposer aux exigences de son père et d'imposer sa propre volonté. En même temps, il devient de plus en plus clair que l'abandon de soi-même de Else ira de pair avec un suicide - dans ses pensées, le suicide est toujours considéré comme une décision possible. Toutefois, il devient également clair pour Else qu'elle ne pourra pas se rendre seule chez Dorsday et qu'elle n'est pas capable de subir cette humiliation.

Else se rend dans un salon de l'hôtel seulement habillée d'un manteau noir, accepte de se montrer nue, puis s'évanouit. Elle tente ensuite de se suicider en ingérant discrètement des somnifères, ce qui semble la libérer définitivement. L'œuvre se termine par son endormissement après avoir pris ses somnifères : rien ne nous dit si son suicide est effectif ou si elle est seulement plongée dans un sommeil.

À lireModifier


PersonnagesModifier

  • Else : Personnage principal de l'œuvre, autour de qui tourne toute l'histoire. Ce roman tourne presque entièrement autour de sa situation, ses choix et ses états d'âme.
  • Le père d'Else : Est un avocat.
  • La mère d'Else : Écrit à sa fille pour qu'elle demande de l'argent à un ami du père.
  • Fred : Une des seules personnes en qui Else a confiance.
  • Paul : Est le cousin de Else.
  • Cissy : Est l'amante de Paul, ce qui énerve profondément Else.
  • Dorsday : Est censé être l'ami du père d'Else, et c'est à lui qu'Else doit demander de l'argent.
  • Maître Fiala : Notaire chez qui la dette du père d'Else doit être versée.