Madeleine Carroll

actrice britannique
Madeleine Carroll
Description de cette image, également commentée ci-après
Madeleine Carroll en 1939
Nom de naissance Edith Madeleine Carroll
Naissance
West Bromwich, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 81 ans)
Marbella, Espagne
Profession Actrice

Madeleine Carroll ( à West Bromwich en Angleterre - à Marbella en Espagne) est une actrice anglaise américaine populaire dans les années 1930 et 1940.

BiographieModifier

Née Marie-Madeleine Bernadette O'Carroll, elle est la fille de John Carroll, un Irlandais, professeur de langues, et d'Hélène de Rosière Tuaillon, son épouse française[1].

Elle se lance dans le théâtre avant de se faire remarquer au cinéma dans I Was a Spy de Victor Saville, en 1933.

Un an après Les 39 Marches, elle retrouve Alfred Hitchcock dans Quatre de l'espionnage.

Engagée à Hollywood par la 20th Century-Fox, elle tourne dans quelques bons films d'aventures comme Le général est mort à l'aube de Lewis Milestone en 1936 ou Le Prisonnier de Zenda de John Cromwell en 1937. Mais les six comédies qu'elle interprète sous la direction d'Edward H. Griffith feront pâlir son étoile.

Son dernier film d'importance est The Fan d'Otto Preminger en 1949.

Pendant le tournage de Le Monde en marche, elle a une liaison avec John Ford[2]. Elle est mariée quatre fois : au colonel Philipp Astley de 1931 à 1939, à Sterling Hayden de 1942 à 1946, au producteur français Henri Lavorel de 1946 à 1949 et au journaliste américain Andrew Haiskell de 1950 à 1965. Elle meurt à Marbella en 1987.

Filmographie partielleModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Eric Pace, « Madeleine Carroll Dies at 81; Film Actress of 30's and 40's », New York Times,‎ , p. 33 (lire en ligne)
  2. Joseph McBride, A la recherche de John Ford, traduction de Jean-Pierre Coursodon, Institut Lumière/Actes Sud, 2007

Liens externesModifier